Domination, Soumission et Plaisirs

Domination, Soumission et Plaisirs

1ères émotions réelles avec mes 2 maîtres...

Ce vendredi, mon Maître « virtuel » et mon Maître « réel » avaient convenu que nous fassions une session Skype en ma présence. Alors que j’étais installée au côté de mon Maître « réel » et que nous commencions à discuter avec mon Maître « virtuel » par webcam, je pressentais bien que j'allais jouer un rôle dans cette affaire mais n’avais encore aucune idée de celui-ci…
Mes 2 Maîtres ont commencé à vouloir jouer un petit scénario improvisé. Mon Maître « virtuel » a demandé à mon autre Maître de me bander les yeux et là, j’ai senti une pointe de peur monter en moi et dans ma tête - pleine d'images - les questions surgissaient et se bousculaient…
Qu’allaient-ils me faire ?
Mon Maître « virtuel » commença à donner ses instructions à mon Maître « réel » par message écrit. Yeux bandés, mains derrière la tête, assise, entièrement nue avec mon collier, je me sentais vulnérable et offerte à mes Maîtres !
Mon premier ordre fut d'ouvrir la bouche et de prendre un objet entre mes dents… une bougie allumée !
Première sensation quand la cire coule sur mon torse, surprise de la piqûre de la brûlure et ensuite sensation de douleur et plaisir mêlés...

 

Deuxième ordre, me mettre à quatre pattes… et encore plus de peur !
Je m'exécute, craintive et là on m’ordonne… « écarte les jambes »… « cambre toi »… et je sens la bougie pénétrer mes fesses ! Mon Maître l'allume… je ressens alors honte et humiliation extrêmes !...

Ensuite, un nouvel ordre… « remet toi assise, mains derrière la tête »…
Je sens sur mes tétons les pinces avec chaînette… « Prends la chaîne entre les dents et tire la tête en arrière, allez encore plus, il faut que les pinces se détachent toutes seules » !...
La douleur est terrible lorsque les pinces tirent sur mes tétons, c’est horrible et je crie… premier cri de douleur !...

 

A peine remise de mes émotions, j'entends à nouveau « ouvre la bouche »…oh non, qu'est ce qui va encore m'arriver ?!!!
Un œuf frais est calé entre mes dents, mon Maître me maintient la tête en arrière et je sens ses mains parcourir mon corps… quel plaisir, enfin des caresses !...
Mais je commence à connaître mes Maîtres et leur perversité et alors que ma bouche commence à se crisper, mes dents resserrent l'œuf, sous le plaisir des doigts de mon Maître dans mon sexe. Le but était de ne pas casser l'œuf mais lorsque la jouissance fut là, l'œuf a inévitablement craqué pour couler le long de ma bouche et de mon cou, jusque sur mes seins…

Souillée, humiliée mais fière d'avoir réussi ces défis donnés par mes 2 chers Maîtres, je tiens à les remercier pour cette séance assez extrême dans l'humiliation et espère avoir été à la hauteur de leurs attentes et de leur « voyeurisme »….


Photos à voir ici
 : //dsp.blog4ever.com/photos/1eres-emotions-reelles-en-skype-1?page=1

 

 

Suite de cette soirée chez mon Maître... :

Suite à la déconnexion de mon Maître « virtuel », mon Maître « réel » m'avait concocté un petit scénario…
Après notre Skype, mon Maître m'a ordonné de me mettre à genoux, ma culotte dans la bouche dans le couloir et à son ordre, je devais me diriger vers lui à quatre pattes et lui déposer ma culotte sur ses genoux sans l'aide de mes mains, alors qu’il était installé dans son fauteuil. Je me suis donc dirigée vers lui telle une petite chienne et j’ai déposé ma culotte suivant ses instructions puis j'ai posé ma tête sur ses jambes pour demander une caresse.
Il m'a fait une caresse et m'a ordonné de me mettre debout afin de débuter une séance de bondage. Mon Maître adore m'attacher et j'aime cette sensation de sentir la corde s'enrouler sur mon corps et se resserrer…
Ensuite mon Maître m'a demandé de me mettre dans plusieurs positions pour me prendre en photos… chose que je déteste toujours !...

 

A genoux, j'ai ensuite dû lui tendre la cravache car je devais recevoir une punition… à cause de l’œuf brisé précédemment sous la jouissance...
Ma punition devait commencer, debout, attachée poignets en l'air et avec barre d'écartement. Mon Maître a commencé à me frapper et me caresser avec sa cravache et je ressentis alors plaisir et douleur mélangé et je gémissais…
N’ayant pas assez de marques à son goût, il a pris sa ceinture et me frappa les fesses et le dos jusqu’à ce que, satisfait par les rougeurs qui me marquaient, il me détacha… alors que j’étais encore tremblante et au bord de la jouissance.

 

Durant toute la soirée, j’avais été interdite par mon Maître « réel » d’aller aux toilettes car son vice était de me voir uriner devant lui… honte suprême pour moi mais je dois vous avouer que mon envie était tellement forte que je ne pouvais plus me retenir, même lorsqu’il m’a regardée et m'a dit « à genoux devant moi et lâche toi chienne »…
Rouge de honte, je me suis exécutée et yeux baissés j'ai uriné devant lui, inondant le sol !...
Satisfait mon Maître m'a dit de nettoyer ma saleté…

Mon éducation et mon dressage qui commencent ont visiblement contentés mon Maître car il m'a félicité et je le remercie pour son investissement à me rendre une bonne soumise et non indisciplinée et rebelle…

 

(Photos supprimées à la demande de leur auteur...)



26/12/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 37 autres membres