Domination, Soumission et Plaisirs

Domination, Soumission et Plaisirs

3ème rencontre avec mon Maître...

Je suis sur la route, sereine malgré le stress…. Oui, et quel stress pouuuuu..... c’est dingue la peur de le décevoir…. oui c’est ça, juste qu’il soit déçu….. mon Maître attend beaucoup de cette rencontre mais personnellement, les doutes sont là.... j’en suis capable ou pas.....
Allez…. la pause café est finie…. go, go, go, on y va....... mais je suis en plein doutes !....

 

Me voilà arrivée à N/notre point de rencontre..... mon état..... mal au ventre, les jambes qui tremblottent, les coussinets en place dans mon soutien-gorge (et oui…. ça pique un peu…..), du monde (et oui….. même en décembre en bord de mer…..), il y du monde….. pouuuuuu, je me sens prête à me dépasser…..

Et voilà, je le vois...... mon Maître est là, plus loin bien sûr car je me suis un peu trompée d’endroit du rendez-vous mais c’est devenu un classique (oui, oui…. même avec le GPS !...). Mon Maître vient jusqu'à moi et me voilà devant Lui (toujours pareil, le bonjour…. mon bonjour est nul), pas moyen que je me mette à ses pieds (le serais-je un jour, je ne sais pas…. peut- être, ou  peut-être pas.....
N/nous voilà à Son appartement et une fois mes affaires posées il me demande si j’ai mes coussinets…
« Oui Maitre, je les ai mis en partant de chez moi »
Il s’approche, m’embrasse et appuis dessus…. aie, aie, aie….. oui, aie, aie, aie !....
Mon Maître me met mon collier…. oui, mon collier gravé à mon nom, très beau à mon cou, il fait bel effet…. j’adore et non, je n’ai pas mon écharpe…. elle est restée dans ma voiture !....
N/nous ressortons et prenons l’ascenseur et bien sûr, il y a une glace qui m’incite à remonter le col de mon manteau pour cacher mon cou…. Mais mon Maître redescend aussitôt mon col.... et me caresse les seins en même temps…. Pareil dans la rue, je remonte mon col…. j’assume pas, non j’assume pas du tout…… et pourtant, c’est ce que je veux, c’est sûr mais encore trop de questions dans ma tête, trop de choses pas normales qui se passent…… je ne suis pas à la hauteur, mais vraiment pas !.....

Mon Maître m’amène jusqu'au restaurant, on rentre, il y a un peu de monde. Il choisit une table, je lui tire sa chaise pour qu’il s’installe et bien-sûr, j’oublie de l’aider à enlever sa veste, pffff……
On s’assoit et pendant l’apéritif, mon Maître m'a demandé de lui faire des toasts…. Ce qui, bien sûr, n’est pas venu de moi….. re-pfffff !.....
Le repas est commandé, une salade chacun.... elle arrive et N/nous parlons de tout et de rien, on mange……
Bien-sûr, quelques maladresses de ma part….. la corbeille de pain tombe avec un boucan d’enfer (oui, elle était en inox), tout le monde regarde vers N/nous…. ma fourchette qui suit et enfin, je me trompe de verre pour resservir du vin à mon Maître (ben oui…. c’est tout moi !....).
N/nous prenons le café, la cigarette et quittons le restaurant.

N/nous voilà partis en balade…. il fait bon, la pluie s’est arrêtée…. les quais, la mer, le bruit des vagues, cela m’a toujours apaisé….... et avec mon Maître, c’est vraiment génial….
Mon collier est toujours là, j’ai les mains dans les poches et ne remonte plus le col de mon manteau et on marche......
J’aime sauter dans les flaques d’eau, mon Maître aime pas mais Il sourit quand-même en me disant que je suis une vraie gamine…. je suis bien, je suis là..... j’aime ça.......

 

Plage003.jpg

 

Plage001.jpg

 

N/nous faisons quelque photos des écrits sur le sable de la plage et la balade continue, jusqu’à une balustrade contre laquelle mon Maître me retourne et soulève ma robe….
Je me retrouve subitement « cul nu », à la vue de n’importe qui pouvant passer par là et je sens tomber 2 claques sur chacune de mes fesses, avant que ma robe se rabaisse.....
On m’a vue, on m’a pas vue ? Je ne sais pas mais oulààààà, dans ma tête c’est à nouveau le chaos !....

A un moment, je dis à Maître qu’il faudrait trouver une solution car je ne peux plus supporter mes coussinets dans mon   soutien-gorge, que je porte depuis quand-même 4 h 30 !....

La solution est trouvée, bien-sûr un moment après, dans un renforcement à peu près caché et mon Maître me fait retirer mes coussinets mais je ne ressens  aucun soulagement sur le moment….. non, non, non, on dirait que c’est   toujours en place…. même si le soulagement fini par arriver un moment   après......

 

Photo supprimée à la demande du modèle

 

Retour à l’appartement, un café sur la terrasse, c’est bon et je suis bien mais je parle, je parle trop…. Et me voilà avec une pince à linge qui vient se poser sur ma langue......
Le café est fini, la pince à linge retirée et la cigarette fumée…. on rentre, mon Maître me déshabille, installe une chaise et me demande de m’y assoir.....

Le bandeau, voilà une séance qui va débuter…. je respire calmement, du moins j’essayes......
Mes mains sont menottées et attachés, mes chevilles suivent le même rituel. Les   mains de mon Maître me caressent un peu partout, c’est doux, c’est agréable,   c’est bon.....
Sa bouche se colle à mon oreille et là, j’ai droit à …. « ma perle, tu es prête ? Tu vas avoir mal   mais je sais que tu vas aimer…. oui, tu vas adorer......
- Oui Maître, je suis prête, je suis à Vous..... 
»

Mon Maître trifouille dans son coffre à jouets, je ne vois rien, juste j’entends et j’essaye de deviner mais à ce moment-là, mon esprit se vide….. oui, un vide en moi se fait et j’attends, sans même plus essayer de deviner, de chercher à comprendre ce qui va se passer car je sais juste que tout va bien se passer, que je vais avoir énormément de plaisir….. ça, c’est juste certain.....

 

Photo supprimée à la demande du modèle

 

Mes seins sont maltraités, j’aime ça oui, c’est un vrai régal….. j’ai des pinces installées (j’ai su que c’était un cintre relié à l’anneau de mon collier seulement quand j’ai vu les photos.....), puis j’entends un briquet qui s’allume………… humm, mon Maître savait que je voulais tester ses bougies..... la chaleur arrive doucement….. oui, c’est bien la bougie…… hummm, j’aime ça non, j’adore ça…… ça coule de plus en plus, c’est bon….. je suis bien, mes seins, mon ventre, c’est excellent…...

Arrive ensuite la cravache..... les caresses.... l’interdiction de jouir (« si tu jouis Elisa, tu seras exposée 30 minutes sur le balcon, nue et en position pénitence !.... »)
Je ne jouis pas mais je supplie, je hais….. oui, toujours cette haine qui vient en moi dans ces moment de frustration alors que je supplie encore et encore mais que j’entends toujours la même réponse…. « NON Elisa je te l interdis ! » (dans ces moment-là, c’est juste l’horreur !....)
La cravache revient, avec les caresses et tout se mélange dans ma tête….. je suis en transe, quelques larmes coulent...... et Non, je n’ai toujours pas joui.......
Mes mains sont dénouées ainsi que mes pieds, j’ai toujours mon bandeau sur les yeux et mon Maître me demande de le remercier.......
« Merci Maître…. mais vous savez que je dis toujours ce que je pense et là, je ne le pense pas…. »
Une claque tombe.... et je redis « merci Maître, mais je ne le pense toujours pas, je suis désolée..... »
Mon Maître retire alors mon bandeau, je le regarde et là, les yeux dans les yeux et à ce moment-là, mon « Merci Maître » est sincère….....

 

Je ne vais pas tout vous raconter ici… non, non, non, je vais en garder un peu rien que pour moi…. sourire taquin......
Les moments où le bandeau vient sur mes yeux, ces moment-là où tout se vide en moi pour juste focaliser sur ma respiration alors que mon corps, ma tête se préparent à chaque fois à ces moments si intenses, où je ne sais jamais ce qui va se passer….
J’essaye d’écouter les bruits, de deviner….. mais ça ne dure jamais très longtemps et je me laisse juste aller, guidée par la confiance que j’ai en Mon Maître, ma confiance est totale et tout ce qu’il fera sera pour mon bien, sera agréable….. oui, même dans la douleur, ce seront des moments intenses et donc, aucune crainte et juste à profiter du moment présent !.....
La pause du bandeau me met juste en transe, comme les moments où j’ai mon Maître en bouche….. oui, le moment où Il me dit « vas-y, régale toi », pas seulement les moments où j’ai juste droit à le goûter mais ceux où il pousse ma tête dans ses va-et-vient puis se retire et me dit « ça suffit, tu l’auras plus tard !... »
Le moment où Il me donne sa semence en récompense est juste merveilleux..... le moment où mon Maître me dit « vas-y, jouis !.... » (après je ne sais combien de « NON, NON, je te l’interdis » a été…. oui, ce moment a été juste extraordinaire…. un moment merveilleux.....
Puis le moment où mon Maître m'a attachée en croix sur le lit, retournée et fesses offerte à sa cravache, à ses caresses car Il sait alterner, c’est excellent et j’aime ça …. sourire coquin....

Enfin, les moments tendresse que j’appelle les moments câlins, juste ma tête sur ses épaules, dans ses bras, collée à Lui, moments où tout mon corps se détend….. je suis aussi très bien dans ces moments la….. oui, ces moments sont aussi très importants..... des moments très complices, comme les discussions, les fous-rire halàlà, j’en ai attrapé un énorme à en avoir mal au ventre et me demander si j’arriverai à m’arrêter....... la nuit avec mon Maître, m’endormir et me réveiller dans ses bras….. hummm, excellent aussi.....

MERCI MAÎTRE pour tous ces moment-là….. MERCI BEAUCOUP POUR VOTRE PRÉSENCE, pour VOTRE ÉDUCATION…… MERCI de me prendre à VOS PIEDS, MERCI De PRENDRE SOIN de Moi !......

VOTRE Elisa qui Vous love......


18/12/2016
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 37 autres membres