Domination, Soumission et Plaisirs

Domination, Soumission et Plaisirs

Offerte en forêt...

La recherche :
Le Maître cherche un(e) complice pour assister à une exhibition de sa soumise en forêt. Agé(e) de 30 à 55 ans, ce(tte) complice assistera à l’exhibition sans participer d’aucune façon et sans prendre d’initiatives mais le Maître pourra l’autoriser à caresser la soumise, ceci dépendant de son humeur du moment…
Préalablement à la séance, le (ou la) complice aura eu quelques échanges de mails avec le Maître et lui aura envoyé une photo de lui (ou elle) - visage apparent – le Maître s’engageant à ne diffuser cette photo nulle part.

A tout moment de la séance, Madame sera seule apte à décider de poursuivre celle-ci ou d’y mettre un terme, par simple utilisation de son « safeword » et sans avoir à se justifier !

 Scénario de la séance :
Madame et son Maître vont se promener au calme en forêt. Arrivés dans une clairière, le Maître impose à sa soumise de se dévêtir entièrement, ce qu’elle fait sans rechigner ni prononcer le moindre mot autre que « Oui Maître… »
Le Maître place un bandeau sur les yeux de Madame puis sort les cordes de son sac. Il sangle chaque poignet de Madame et attache l’autre extrêmité de chaque corde à deux arbres, procédant de même avec les chevilles de façon à ce que sa soumise soit le plus écartée et offerte possible.
Le Maître s’éloigne un peu, Madame se demande ce qui se passe autour et entend seulement le déclic de l’appareil photo, puis des bruits de pas qui semblent se rapprocher…
Elle s’inquiète d’une éventuelle autre présence que celle de son Maître mais se retient de manifester ses craintes, devant rester digne et docile en toutes circonstances comme le lui a enseigné son Maître !
Le Maître ressent l’inquiétude de sa soumise, ramasse une branche fine au sol et parcourt le corps de Madame du bout de cette branche. Alors qu’elle retient son souffle – se demandant si c’est bien son Maître qui la frôle ainsi ou si c’est une tierce personne – ses fesses sont violemment fouettées par la branche devenant cinglante…
Combien de coups va-t-elle encore recevoir ? Seul son Maître le sait et elle est pleinement consciente qu’il est inutile de lui poser quelque question que ce soit !
Les coups s’arrêtent et Madame sent une main passer entre ses cuisses largement ouvertes, venant vérifier son état d’excitation. Est-ce la main de son Maître ? Est-ce la main d’un autre homme ? Est-ce celle d’une femme ?
Soudain, elle ne sent plus rien et n’entend rien d’autre que le silence de la forêt. La crainte d’être abandonnée l’envahie jusqu’à ce qu’elle entende de nouveaux bruits de pas et enfin la voix de son Maître lui chuchotant à l’oreille : « tu as aimé ? »…
Le Maître détache sa soumise, lui retire son masque et l’invite à se rhabiller. De retour à son domicile, la soumise devra faire son rapport – comme après chaque séance – et y exposer ses ressentis et plaisirs. C’est seulement après cela qu’elle sera autorisée à voir les photos prises au cours de la séance… et qu’elle pourra découvrir « qui » était la troisième personne présente !...


Vos commentaires (4)

Vos commentaires ici...


10/07/2014
7 Poster un commentaire