Domination, Soumission et Plaisirs

Domination, Soumission et Plaisirs

Devoir n°1 : Mises en situations (pour l'instant imaginaires...)

1ère situation :
Lors de ta première rencontre réelle avec ton Maître, tu es laissée seule dans une pièce alors que ton Maître t’attend dans une autre pièce. Tu disposes potentiellement de tous les accessoires, équipements et/ou tenues que tu puisses désirer… Comment t’équipes-tu avant de le rejoindre ?

 

Me voilà devant la porte où N/nous avons rendez-vous, je respire un bon coup et je sonne. Mon Maître ouvre, m’adresse un petit sourire mais sans dire un mot comme, cela était convenu….
Il m’accompagne jusque devant une porte, l’ouvre, me laisse entrer et referme la porte derrière moi. Me voilà seule dans une pièce, éclairée par un grand lampadaire. Je découvre un grand miroir, une chaise, un fauteuil, un canapé, une table, et une malle..... la fameuse malle .... elle est là…. celle dont mon Maître m'a parlé et dont tout le contenu est à ma disposition....
Je m’approche, je l’ouvre et découvre sur le dessus des tenues en tout genre. Je commence à fouiller, à trifouiller, je sors quelques pièces sans rien trouver de vraiment à mon goût…. ou plutôt sans trouver ce qui serait à SON goût, d’après les discussions que N/nous avions eu, bien-sûr, au préalable.....
Et là, dans le milieu de cette malle, je vois enfin ce que je vais mettre..... un corset rouge, avec un porte-jarretelles qui ira parfaitement avec le rouge, un joli rouge vif tout en dentelle et des bas noirs, avec de la dentelle aussi…. et bien sûr les escarpins noirs aux talons fins.....
Je prends le tout, le dépose sur le canapé et me voilà à me déshabiller. J’enfile le corset qui enserre bien ma taille (à ce moment-là, je me dis hop Elisa, demain tu attaques ton régime !...), puis les bas et bien sur le porte-jarretelles qui va les tenir….
Je me regarde dans le miroir (ça, j’aime toujours pas !...) mais il manque un collier, un joli collier…. je retourne près de la malle et fouille encore et encore, sortant tous les accessoires et je trouve enfin le collier…. oui, Mon collier est là...... noir, avec une plaque sur laquelle est gravé mon prénom, comme mon Maître me l’avait promis !....
Je l’attrape, le mets à mon cou et le ferme…... je me sens prête, je me sens Sienne...... le collier me va superbement bien et petit retour face au miroir (tiens, je commence à apprécier le reflet !...)
Retour à la malle où je trouve des menottes, des menottes en fer…. J’en passe une à Mon poignet, la ferme et laisse pendre l’autre....
Je trouve également un bâillon (Mon Maître sait que j’ai un souci avec ça (oui, j’aime pas, je ne sais pas pourquoi mais ça me fait peur…). Je le regarde, le prends dans ma main mais le repose…. je ne peux pas…. non, pas moyen !.....
Un bandeau…. je le prends aussi et le tiens (non, je ne le mets pas car je suis trop maladroite pour essayer de me déplacer seule avec ça !....), une cravache que je prends aussi et  tiens avec le bandeau....
Retouř au canapé….. je mets les escarpins, me regarde encore une fois dans le miroir et me voilà enfin prête pour Mon Maître.....
Je sors de la pièce et dois me rendre juste dans celle d’en face...... la porte est ouverte, la pièce est dans l’obscurité et seules quelques bougies brûlent, faisant vaciller la lumière......
Je me mets à quatre pattes, serrant la cravache entre les dents, la bouche fermée et j’avance jusqu’au milieu de la pièce où je m’arrête, me mets à genoux...... et j’attends...... offerte corps et âme à mon Maître......

 

2ème situation :
Tu es chez ton Maître, entièrement nue au salon et à ses pieds quand on sonne à la porte…
Quelle est ta réaction ? Que fais-tu à ce moment-là ?

 

N/nous sommes dans le salon après avoir mangé, en train de boire le café, mon Maître installé dans le canapé et moi à ses pieds, à genoux, simplement vêtue de mes bas et de mon collier, tenue en laisse…...
On papote de tout et de rien, moment tranquille où je suis bien quand « ding-dong »..... ding dong la sonnette retenti !...
Petit sursaut de ma part, mon Maître me regarde, les yeux dans les yeux…. je cherche la réponse à ce que je dois faire, à la façon dont je dois me comporter, alors que sa bouche vient se coller à mon oreille et mon Maître me chuchote « reste là ma perle, ne bouge pas…. je suis là.... »
Dans ma tête, tout s’affole mais je reste à ma place…. je sais qu'il prend soin de moi et donc, je ne panique pas plus que ça, alors que la porte s’ouvre et que j’entends sa voix qui s’élève…..
« Bonjour Marc, comment vas-tu ?..... Entre et viens, que je te présente...... »
Et les voilà tous les 2 qui s’avancent vers le salon..... mon regard planté dans les yeux de mon Maître, tout est apaisé en moi….. j’ai eu le regard que j’attendais et Il a toute ma confiance....
Il attrape ma laisse, me mène aux pieds de Marc, à quatre pattes bien sûr (j’avais reçu interdiction de me mettre debout pour tout l’après-midi….) et me présente…. : « Marc, voilà ma chienne Elisa..... »
Marc me tend sa main où je pose une timide bise, puis retouř au canapé pour mon Maître, et moi toujours à ses pieds, alors que Marc s’installe dans le fauteuil en face nous…....
La conversation commence entre eux…. ma tête est collée aux jambes de mon Maître  et je suis bien, très bien…. je suis à ma place !.......

 

3ème situation :
Tu es nue portant juste un tablier de soubrette chez ton Maître lorsqu'il t’annonce qu'il doit recevoir des amis le soir même. Il te propose soit d'afficher ta soumission en étant soubrette puis à leurs pieds comme une bonne chienne, soit d'être cachée en cage et bâillonnée dans une autre pièce durant tout le temps où ses amis seront présents...

Comment réagis-tu ? Que choisis-tu est pourquoi ?

 

Je passe le week-end chez mon Maître quand le samedi après-midi, il décide d’aller faire quelques courses. N/nous voilà partis et lors de nos emplettes, j’ai droit à un joli tablier de soubrette, de jolis bas noirs, et une jolie paire de chaussures.....
N/nous rentrons et mon Maître me demande d’aller me changer et de mettre ma nouvelle tenue. Je monte donc me préparer…. mon collier est bien en place, un petit coup de maquillage léger en plus et me voilà prête....
Je rejoins mon Maître dans la cuisine, où Il est en train de préparer le repas (oui…. mon Maître adore faire le repas !...). Il me regarde et me dit que ma tenue me va très bien..... puis il me met à ma place, à quatre pattes juste à côté de lui alors que bien-sûr, sous mon tablier je suis entièrement nue.....
N/nous papotons de tout de rien jusqu’à ce qu’un d’un seul coup, Maître me lance…
«  Ce soir, j’ai des invités qui viennent dîner et un couple d’amis mangera donc avec N/nous....
Je vais te laisser le choix Elisa…. soit tu restes dans ta tenue en affichant ton appartenance, tu nous sers et seras à Nos pieds toute la soirée comme une bonne chienne…. soit tu  seras cachée dans une autre pièce et dans ra cage, attachée et bâillonnée toute la soirée….. »

Je relève ma tête, le regarde avec mon regard complètement perdu (moi qui pensait passer une soirée tranquille avec mon Maitre, cela semble raté !....)  alors que ses yeux sont rieurs, tout comme son sourire (je me doutais bien qu’un jour cette situation arriverait…)
Dans ma tête, une fois de plus, tout s’emmêle et tout s’affole mais mon choix est vite fait...... dans ma cage, attachée et bâillonnée…. c’est juste impossible car j’ai toujours pas vaincu ma peur du bâillon et ça, mon Maître le sait très bien !.......
« Maitre….. je serai à Vos pieds et Vous servirai comme Vous me le demandez...... »
Il continue à préparer le repas est reprend la conversation comme si c’était tout à fait simple et alors que personnellement, mille et une pensées passent me par la tête….. « Elisa, faudra pas faire de bêtise…. Elisa, il va falloir gérer ton stress »….. bon, j’en passe mais plein de « Elisa ci, Elisa ça...... »

Ding-dong, la sonnette retenti..... mon Maître vient me chuchoter à l’oreille « Elisa, je suis fier de toi et quoi qu'il se passe, quoi que tu fasses tu es Mienne, tu es à Moi….. tout va bien se passer..... »
La suite..... la suite, j’espère juste la vivre un jour en réel et donc, s’il y a une suite un jour, elle ne sera pas imaginée mais relatera juste mes ressentis…..

Votre Elisa, pour longtemps....



15/01/2017
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 37 autres membres