Domination, Soumission et Plaisirs

Domination, Soumission et Plaisirs

Exhib à domicile...

Dimanche pluvieux, dimanche heureux parait-il…
Bref, dimanche plus triste qu’il n’y paraissait, loin de mon Maître et sans   prévision de sortie avec qui que ce soit, surtout au vu de la météo du jour chez moi !... Bisou
Vers 16 h 00, j’ai reçu un coup de téléphone de mon ex-compagnon me demandant s’il pouvait passer me dire bonjour et partager un moment avec moi. Je n’ai guère eu le temps de réfléchir à une réponse car il m’a précisé à ce moment-là qu’il était au pied de mon immeuble !
Or, devant rester – sur ordre de mon Maître – entièrement nue en permanence chez moi, j’ai plutôt pensé à vite enfiler un peignoir avant de pouvoir lui ouvrir !...
Pendant que je buvais le thé avec mon visiteur, je me suis empressée d’informer mon Maître de cette visite… et son imagination toujours débordante n’a pas tardé à se manifester !

Presque de suite après l’avoir informé, j’ai reçu un texto de sa part, avec un défi à réaliser au moment du départ de mon visiteur et consistant ni plus ni moins qu’à me montrer entièrement nue devant lui !
A la lecture de ce défi, j’avoue avoir ressenti quelques appréhensions et m’être demandé si je réussirai cela… même s’il s’agissait d’un ex-compagnon qui, de ce fait, avait déjà vu mon corps et connaissait bien mes charmes…
Suivant les nouvelles instructions que mon Maître me donnait par textos, je suis allée m’isoler dans ma salle de bains pour retirer la ceinture de mon peignoir et suis revenue dans mon salon, juste au moment où mon visiteur s’apprêtait à partir.
Je l’ai alors raccompagné à ma porte, ne pensant qu’au défi que je me devais de réussir pour mon Maître et me suis donc débrouillée pour que mon peignoir s’ouvre et tombe « accidentellement » à mes pieds, dévoilant ma nudité dans son intégralité, cela restant néanmoins un instant très furtif car je me suis vite réajustée !

                                                                     Exhib-Peignoir001.jpg

    Exhib-Peignoir002.jpg

En écrivant ce texte, je ressens une certaine fierté d’avoir réussi ce nouveau défi – totalement improvisé – et beaucoup plus d’amusement quand je pense à la tête de mon visiteur quand mon peignoir est « tombé » que ce que j’ai eu de peur à m’exécuter…



23/08/2015
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres