Domination, Soumission et Plaisirs

Domination, Soumission et Plaisirs

Paroles de soumises

Espace dédié aux rapports de soumises évoquant leurs ressentis et plaisirs
au cours des séances ou différents défis...


Demande de soumise Louva

 

Monsieur,

Vous m’avez demandé de faire ma demande officielle de soumise et je m’exécute… ce qui est une première pour moi et me voici donc à réfléchir à ce que je vais bien pouvoir mettre dans cette   demande !...

 

Moi, LOUVA, vous demande de bien vouloir faire de la dominante que je suis votre humble soumise. Je n’agis pas sur un coup de tête, loin de là et je sais très bien que la rebelle que je suis aura bien du mal à accepter l’autorité de son maitre…


Vous sachant capable de me dompter, de révéler mon côté soumise, je me remets entièrement entre vos mains pour repousser mes limites et briser mes   entraves.

La dominante rebelle et insoumise que je suis ne désire qu’une chose… ce collier qui fera d’elle V/votre soumise LOUVA, avec tout ce que cela implique !...

 

Votre humble soumise LOUVA.

 

Baillon-boule002.jpg

 

Fiche de description à consulter ici : http://dsp.blog4ever.com/presentation-de-soumise-louva

 

Présentation de soumise Louva ici : http://dsp.blog4ever.com/malgre-des-doutes-persistants


31/03/2017
4 Poster un commentaire

Demande de soumise Elisa



Monsieur S.,

Je viens par ce mail Vous demander de me prendre à vos pieds et je souhaite devenir soumise Elisa de Maitre S......
Ma demande est réfléchie et après nos nombreux échanges je me sens prête...
Je ne dis pas que cela va être simple et je sais que le chemin va être long mais Vous avez la grandeur qu’il me manque et Vous allez faire de moi celle que je veux être, celle que je suis au fond de moi…
Je veux vraiment être Votre soumise, que ça me prenne les tripes même quand nous sommes loin. Je veux me sentir Votre et rien qu’à Vous, que Vous preniez les décisions, que je ne réfléchisse plus, que vous planifiez tout et que je n’ai pas le choix, que vous ne me laissiez pas négocier et que Vous m’éduquiez à être la soumise que je suis au fond de moi. Je veux que Vous soyez fier que je sois à Vos pieds, que vous soyez fier de ce que Vous ferez de moi, que Vous me donniez confiance en moi et que l’on soit en osmose, que Vous trouviez mes limites et me les fassiez dépasser… j’ai ce besoin énorme d’appartenance et d’obéissance, je veux être à Vous !
Avec Vous, j’arriverai à être celle que Vous voulez que je sois et ce sera une fierté de Vous appartenir…
Je vous confie mon corps, mon âme et mon cœur… je veux Vous appartenir entièrement et je serai là pour Votre plaisir... je Vous donne tout pouvoir...

 

Elisa, soumise de Maitre S...

 

 

Fiche de description à consulter ici : http://dsp.blog4ever.com/presentation-de-soumise-elisa

 


21/11/2016
6 Poster un commentaire

Demande de "Mentor"...

Par ce mail, je viens vous demander s' il vous serait possible de devenir mon « Mentor »…

Je suis novice dans le domaine du BDSM, en recherche d'un Dominant qui pourrait devenir mon Maitre et votre savoir peut m'apporter beaucoup, tant dans mes débuts que dans ma recherche.

Je suis pleine de craintes et de doutes et j'espère que, si vous acceptez ma demande, vous saurez me guider et me pousser à me surpasser dans mes retranchements pour parvenir à ce que je souhaite… devenir une bonne soumise pour mon futur Maitre !
J'espère être capable de vous obéir, d'exécuter les défis que vous m'imposerez en sachant que ça ne sera pas toujours simple pour moi. J'espère arriver à faire preuve de lâcher prise, ce que j'ai du mal à faire…

Par contre j'ai quelques petites choses à vous faire savoir avant de me lancer dans cette soumission…
Pourriez-vous faire en sorte de ne pas trop changer ma façon de m’habiller car ce n'est pas dans mes habitudes et si je demande cela, ce n’est pas pour moi mais pour mon entourage !…
Sachant que Je ne vis pas seule, pourriez-vous éviter les « défis immédiats »… sauf si faciles à réaliser ?...

J'espère que vous accepterez ma demande pour devenir mon « Mentor »…

Bien cordialement,

Chatoune


12/09/2016
16 Poster un commentaire

Demande de soumission...

Cher Maître,

En recherche de témoignages et de "paroles" de soumises, je me suis arrêtée en chemin sur votre blog.
Curieuse, voyeuse et pleine de questions, j'ai lu ou plutôt dévoré vos articles.

Pourquoi cette recherche me direz-vous ?
Car je suis déjà liée par un contrat et je suis propriété de Maître Sylvain mais mon Maître actuel "réel" ne peut avoir mon "lâcher-prise", il me dit "indisciplinée, farouche et rebelle" et c'est pour cela que je m'étais mise en quête de témoignages.
Il m'autorise à vous faire ma demande de soumission (virtuelle et à distance) car il pense que vous pourrez m'apprendre la discipline et à plier un peu plus "facilement", et je vous avoue que j'ai pris cela comme un défi de sa part et que je devrai le relever pour qu'il soit enfin fière de moi.

Je sais que je serai punie quelques fois à cause de mon égo déplacé ou par acte d'insoumission mais je sais aussi que vous êtes un Maître intransigeant mais juste et que vous prendrez en considération mes craintes et mes limites.
Je sais aussi que j'apprendrai à être une soumise obéissante, intègre et fidèle en ce qui pourrait nous lier.
Je sais que je ferai des erreurs mais j'apprendrai à ne pas commettre les mêmes.

Vous seul avez désormais le pouvoir de me dire si ma demande se termine ici ou si le voyage débute maintenant…

Votre dévouée.


13/12/2015
2 Poster un commentaire

Demande de soumission...

« Maître », à compter de ce jour, je ne vous appellerai plus « Monsieur » car suite à nos échanges écrits et bien que n’ayant pas encore eu de dialogue vocal avec vous, je vous ai choisi pour vous offrir ma pleine et totale soumission,
en accord avec mes fantasmes et les vôtres et dans le respect de mes limites que je vous ai longuement exposées et que vous avez acceptées…
Maître… je m’en remets à vous donc pour m’éduquer, me façonner à votre gré et m’amener au dépassement de moi et de certaines de mes limites, pour vivre pleinement ma soumission que je vous offre aujourd’hui !

Certes, je redoute le fait de m’offrir ainsi en ce jour mais je suis aussi excitée de vous demander d’accepter ma soumission tout autant que je reste apeurée de demander cela à quelqu’un de si mystérieux que vous semblez l’être et
que je ne verrai sans doute jamais… mais ayant bien compris cela et en étant pleinement consciente, je l’accepte sans réserve…
J’espère que cette offrande de ma part saura vous satisfaire et à compter de ce jour, je vous appartiendrai totalement et vous remercie de m’accepter comme étant votre soumise, prête à vous satisfaire en retour…

Que l’aventure commence, j’ai hâte… même si j’avoue avoir aussi un peu peur, pour ne pas dire en être presque terrorisée !...


01/06/2015
0 Poster un commentaire

Déclaration de soumission

Ma demande de soumission...

Monsieur, permettez moi de vous appeler Maître.

Je vous demande ici d'être votre soumise. Je suis pleine de crainte mais vous saurez m'encourager, me soutenir, me pousser dans mes retranchements afin de me guider vers le chemin que j'ai choisi, ma soumission.

Ce sera un voyage difficile, vous le savez mieux que moi.
Néanmoins, je déploierai tous les efforts possibles pour vous satisfaire et vous contenter. Je me donne à vous !

Apprenez-moi à assumer mes fantasmes en dépassant mes peurs. Je vous donne le pouvoir en toute confiance pour me guider, me révéler à moi-même et à vous, pour apprendre à me faire confiance…

Je voudrais être capable de vous obéir pour votre plaisir, d'exécuter les défis que vous me donnerez. Ils me font autant peur qu'ils m'excitent. Mon lâcher prise sera difficile. Je m'en remets à vous pour m'éduquer, me conduire dans cette voie…

Acceptez-moi comme soumise, acceptez d'être mon Maître… Je vous appartiens déjà !

Océanie


29/04/2015
0 Poster un commentaire

Récit imaginaire...



« Petite louve où vas-tu ?
Petite louve, qui suis tu ?
Petite louve rebelle, retourne toi,
Il est là, sur la colline, il t’attend,
Il a un cadeau pour toi, un joli collier,
Il veut que tu sois à lui, que tu lui obéisse… »

 

 

La porte se referme brusquement, la louve se retrouve prisonnière...
Elle grogne, hurle sa liberté perdue dans la nuit sombre. Seule la lune lui répond… « tu l’as voulue, accepte ton sort jolie louve… »
La louve résignée se blottit dans un angle de sa geôle malgré la colère qui l’habite. Elle est à bout de souffle et finit par s’endormir. Au petit matin un bruit de pas la réveilla, une silhouette se découpant sur le chemin et s'avançant vers elle. La louve reconnu l’odeur de l’homme de la colline…
Elle se lève ; grogne, claque des dents, alors que l’homme continue d’avancer et s’arrête devant elle, lui tendant la main comme pour la caresser mais il suspend son geste en entendant le grognement de sa belle…
« Tout doux ma louve, je suis ton Maître à présent, accepte le, aies confiance… »
L’homme s’assoit dans l’herbe, pose sa main sur la cage et regarde la louve. Celle-ci continue de grogner tout en regardant l’homme, elle recule et s’assoit dans un coin de sa geôle. L’homme et l’animal restent côte à côte en s’observant dans le silence...

 


31/03/2017
1 Poster un commentaire

Fière d'être Sienne

En signe d’appartenance à mon Maître et pour lui montrer que je suis fière d’être à lui, je lui ai demandé de ne plus masquer mon visage sur les futures photos et vidéos qu’il publiera sur le blog…
Ma décision peut en surprendre plus d’un(e) mais je n’ai pas honte d’être à mon Maître et au contraire, j’en suis très fière et je l’assume totalement !...
Mon Maître m’aide à m’apprécier comme je suis, avec mes qualités et mes défauts. Il a su révéler la femme qui se cachait en moi, à la rendre coquette et désirable…
J’ai de plus en plus confiance en moi et même s’il me reste encore du chemin à parcourir, j’ai envie d’explorer d’autres horizons, avec mon Maître et pour Lui…

Votre Louva

Identité002.jpg

 

Identité001.jpg


08/07/2017
5 Poster un commentaire

Contrainte au plaisir... sous ma douche !...

(Bientôt en ligne...)


24/09/2018
0 Poster un commentaire

Découverte des jeux d'aiguilles...

Il y a quelques mois, une amie m’avait parlé de jeux avec des aiguilles qu’elle pratiquait avec son Maître et j’avais vu aussi des photos et dessins faits avec des aiguilles et des rubans, ce que je trouvais très beau…

Comme je suis très curieuse, je m’étais renseignée sur cette pratique et plus j’en apprenais, plus l’envie d'essayer grandissait en moi…

J’ai naturellement fait part de mon envie à mon Cher Maître qui lui aussi, a commencé à se renseigner de son côté, tout cela restant cependant à l’état de souhait - hormis l’achat de quelques aiguilles – car je pense que mon Maître avait peur que j’ai mal ou que je ne puisse gérer la douleur à cause de mes problèmes de santé toujours d’actualité…

 

Vendredi dernier, j’ai rejoint mon Cher Maître pour passer le week-end chez Lui, avec le grand besoin d’être à Ses pieds, de satisfaire les moindres de Ses désirs… bref, de me sentir être Sa petite chose…

Dès mon arrivée chez Lui en fin de matinée, je suis allée dans Sa chambre afin de me déshabiller, comme je dois le faire à chaque fois puisque je dois toujours être entièrement nue en sa présence, chez Lui comme chez moi…

J’ai ensuite rejoint mon Maître dans sa cuisine et Il n’a pas tardé à commencer à me caresser et m’embrasser tendrement. Ses mains parcourant tout mon corps m’ont vite fait frissonner, me donnant une folle envie de le sucer afin de lui dire « bonjour » à ma façon… tel qu’Il m’en avait déjà parlé à plusieurs reprises !...
Je me suis donc mise à genoux devant mon Seigneur et pris Son membre qui a vite durci dans ma bouche, commençant à le titiller avec la caresse perverse de ma langue avant de l’enfoncer dans ma gorge pour le sucer avidement…

Me Maître me tape sur la tête, me tirant par les cheveux pour me forcer à me relever tout en me donnant l’ordre de me pencher en avant et m’appuyer sur une chaise. Je me place dos a lui et je sens mon Maître enfoncer Sa queue en moi et entamer de grands coups de reins, me prenant comme la chienne que je suis !...
Hum.. j’ai adoré… j’aime être Sa petite chienne et qu’Il dispose de moi quand Il le souhaite !...

Mon Maître se préoccupant toujours de ma santé et de mes problèmes récurrents vis-à-vis de celle-ci, le week-end s’est ensuite déroulé en « mode vanille », ponctué de quelques câlins et galipettes que je garderai pour Lui et moi seuls… jusqu’au dimanche après-midi…

 

Après N/notre repas, N/nous nous apprêtons à aller à la sieste, comme N/nous avons l’habitude de le faire mais en arrivant près du lit, je vois mon masque et un bandeau noir…

Je m’assieds sur le lit, mon Maître me bande les yeux et m’attache les poignets aux montants du lit avec des chaînes avant de fixer Sa barre d’écartement à mes chevilles…
Je ne sais pas du tout ce qu’Il a en tête mais je n’ai pas peur et j’adore être attachée et exposée comme je le suis, sans défense et à Sa merci…   Mmmmm….

Après quelques petits bisous, j’entends mon Maître s’éloigner et visiblement chercher quelque chose dans Son coffre à jouets...
Il revient vers moi et pan… un léger coup de martinet claque sur mes seins, mon ventre, mon sexe et mes cuisses…

 

Aiguilles001_16-09-2018.jpg

Vidéo à voir ici : https://dsp.blog4ever.com/martinet-sur-les-seins

 

Morsures et bisous sur mes tétons et mon Maître s’éloigne à nouveau, puis revient…
Dès son retour, je sens mon Maître parcourir mon corps tout entier avec un glaçon… je frémis et frissonne, partagée entre le contraste de la chaleur de mon corps et le froid du glaçon… Hummm… j’adore !...
Le glaçon m’a un peu rafraîchie – très légèrement – mais n’a pas apaisé le feu qui était en moi et j’ai adoré quand mon Maître a essuyé l’eau fraîche couvrant mon corps avec Sa langue, ce qui m’a encore plus mis le feu au cul… j’aurais aimé qu’Il me prenne de suite à ce moment-là !...

Nouvelle courte absence et quand mon Maître revient près de moi, il me murmure…
« Il y a quelques temps, tu as émis un souhait et  je vais le réaliser… tu es prête ? »
Il me réexplique les codes vert, jaune et rouge… je ne sais pas de quel souhait mon Maître me parle mais je suis prête... je suis prête à tout pour Lui… et avec Lui… 

Je sens un coton humide frotter mes seins… mon Maître les pince et je sens immédiatement après une légère piqûre dans ma peau, suivie de plusieurs autres dans chaque sein mais sans savoir exactement si c’est sur mes tétons ou autour... et je découvre enfin le plaisir des aiguilles !...
Dès que mon Maître a transpercé mon sein avec la première, j’ai ressenti une   onde de chaleur m’envahir et tremper mon sexe et au fur et à mesure qu’Il mettait  des aiguilles sur mes seins,

Aiguilles006_16-09-2018.jpg

j’étais de plus en plus trempée…au bord de l’extase !…
Après avoir planté plusieurs aiguilles, mon Maître a tenté de traverser mon téton avec l’une d’elle et face à l’intense douleur ressentie à ce moment-là, j’ai prononcé le mot « rouge » !...

J’ai par la suite un peu regretté cela mais comme c’était la 1ère fois, je me devais de lui dire et Il a été respectueux et s’est arrêté de suite…

Mon Maître s’est vite aperçu de mon excitation et m’a alors doigtée avec délectation, ce qui m’a fait gémir de plus belle alors qu’Il jouait à faire bouger les aiguilles sur mes seins, ce qui accentuait encore davantage le plaisir qui avait pris possession de mon corps tout entier...

 

Vidéo à voir ici : https://dsp.blog4ever.com/doigtee-avec-aiguilles

 

Après un long moment de ces jeux dont je ne saurais évaluer la durée, mon Maître a commencé à retirer les aiguilles sans que je ne ressente la moindre douleur mais une sorte d’apaisement…et des pinces sont venues remplacer les aiguilles…

Mon Maître m’a fait prendre la chaînette reliant les pinces entre mes dents, puis Il a introduit un gode en moi et a entamé de longs mouvements de va-et-vient –

Aiguilles010_16-09-2018.jpg

de plus en plus rapides – jusqu’à ce que je sois aux anges et que je jouisse enfin !...

 

Après cet orgasme, mon Maître m’a retiré mes pinces en les arrachant d’un coup sec et violent mais ne faisant même pas mal à part le fait de ne ressentir qu’un léger picotement mais après, mes seins étaient encore très sensibles… encore plus que d’habitude, ce qui n’est pas peu dire !...

 

Vidéos à voir ici : https://dsp.blog4ever.com/godee-avec-pinces-a-seins

 

Il s’est ensuite assis sur mon torse et a présenté Sa queue au bord de mes lèvres que je me suis empressée de lécher et prendre en bouche pour le sucer avec avidité….. Hummm, j’adore ça aussi !...

Mon Maître m’a alors libérée de mes entraves mais j’avais toujours ce feu qui coulait en moi et ne demandait qu’à être apaisé ou éteint et j’ai donc demandé à mon Maître si je pouvais me soulager…
A sa réponse affirmative, mes doigts ont naturellement trouvé le chemin et pendant que je me caressais, mon Maître me mordait les seins et me regardait, ce qui m’a excité encore plus, jusqu’à ce que je m’effondre de plaisir dans ses bras et que je m’endorme presque aussitôt contre Lui tellement je me sentais bien !...

 

Ce que je retiens de cette 1ère expérience avec les aiguilles est que je ne sais pas l’effet qu’elles ont  sur les autres soumis(e)s mais je dois dire que pour moi, je me sentais très calme et détendue et que sur mes seins, elles ont accentué le désir et le plaisir et que je n’avais qu’un seul désir… jouir et donner du plaisir !...

En conclusion,  j’ai hâte de recommencer cette expérience d’aiguilles et d'essayer dans d’autres parties de mon corps pour voir si cela me fait le même effet… un effet…. waouh !!!.....

 

Une dernière petite précision avant de terminer ce récit et une question à laquelle certain(e)s répondront peut-être…
Je ne sais pas pourquoi et ne saurais encore moins l’expliquer mais dimanche soir - alors que mon Maître me tenait dans ses bras sur le lit - je me suis mise à trembler de tous mes membres et dans tout mon corps sans arriver à réagir, ma respiration s’accélérant et m’amenant à chercher mon souffle et haleter sans pouvoir nullement me contrôler…
Malgré l’aide de mon Cher Maître, j’ai mis un petit moment à retrouver mes esprits et après, je me suis sentie totalement épuisée !......

Si quelqu’un a une explication, je suis vivement à l’écoute et cela m’aiderait à comprendre ce qu’il s’est passé !....

 

J’espère que ce récit de cette nouvelle expérience vous a plu et attends vos commentaires…

 

« Votre » Louva…



19/09/2018
13 Poster un commentaire

Punition et défi photos...

Bonjour à celles et ceux qui me lisent ici…

 

Je me doutais bien que j’allais être punie pour diverses désobéissances commises depuis quelques jours ou pour le seul bon plaisir de mon Maître… et cela n’a pas tardé à arriver !...

Jeudi dernier (6 septembre) en fin d’après-midi, je reçois un SMS de mon Maître… clairement explicite…
« Mets une de tes pinces à cheveux sur chacun de tes tétons jusqu’à nouvel ordre te disant de les retirer et envoies-moi les photos… on verra combien de temps tu vas les supporter !... »
Je m’exécute sans plus attendre, je place les pinces et fais les 2 photos demandées que j’envoie à mon Maître…
Mon Maître étant parfois très sadique, je me doute que je vais devoir garder les pinces un bon moment et cela malgré la douleur que j’imagine et que j’ai déjà connue…

Une heure plus tard… nouveau texto où mon Maître me demande une nouvelle photo pour vérifier si j’ai toujours les pinces… je commence à avoir mal mais je serre les dents…

Comme j’ai mis un peu de temps à obéir à mon Maître, Il m’ordonne de placer deux autres pinces sur mes seins… et je m’exécute aussitôt, puis je prépare mon repas et je mange…. Je commence à avoir vraiment mal !....

Cela fait environ 1h30 que j’ai les pinces et la douleur s’amplifie de plus en plus… j’en fais part à mon Maître qui me répond que ce n’est pas Son problème et à Sa demande, je lui envoie 2 nouvelles photos…

J’ai de plus en plus mal, je serre les dents car de toute façon, cela ne servirait à rien de me plaindre sinon de prendre le risque que mon Maître me fasse ajouter d’autres pinces en plus !...

 Mini-pinces004_07-09-2018.jpg

Au bout de plus de 2h30, arrive enfin la délivrance et l’autorisation de retirer les pinces… et le supplice correspondant quand j’ai enfin pu retirer les pinces, ceci me provoquant une (très…) vive douleur et m’amenant les larmes aux yeux !
Mon Maître m’a alors demandé de nouvelles photos montrant les marques laissées par les pinces sur mes tétons et mes aréoles…

Après avoir envoyé les photos demandées – et comme si je n’avais pas assez mal – mon Maître m’a ordonné d’aller me soulager sous ma douche… mais avec le jet au maximum sur ma poitrine déjà fort endolorie !...

La douleur a été fulgurante et très intense mais après quelques minutes, l’eau froide m'a un peu apaisée, sans toutefois faire disparaître totalement la douleur…

J’ai eu un peu mal pendant encore un petit moment mais ce soir-là, j’avoue m’être endormie apaisée et heureuse...

 

Le lendemain, je préviens mon Maître que je dois sortir dans l’après-midi…
Réponse à mon texto par le même moyen de Sa part : « tu mettras une jupe et un chemisier et tu sortiras avec ton rosebud bien en place… et tu auras un défi avant de rentrer !... »

Je vais à ma douche, je mets mon rosebud et m’habille selon Ses désirs et je fais photo de ma tenue que j’envoie à mon Maître avant de sortir, tout en me demandant bien quel défi je vais avoir à faire…

Après mon rendez-vous, je signale à mon Maître que je suis prête à rentrer et Il m’explique alors la teneur de mon défi…
« Tu dois trouver une personne à laquelle tu dois expliquer clairement que tu as un défi à relever pour ton Maître et lui demander son aide, au risque d’être punie…

Bien mon Maître… quel est ce défi ?

Tu le sauras le moment venu… »

Je croise un couple qui me semble sympathique et quelque peu rassurant pour moi et je me lance à expliquer ma situation en leur demandant s’ils veulent bien m’aider et en précisant bien que je risque une punition si je ne réussis pas mon défi… situation un peu surprenante, cocasse et surtout un peu gênante pour eux comme pour moi, d’autant que je ne sais toujours pas quel défi je vais devoir (essayer) d’accomplir, même si je suppose qu’il va s’agir de photos…

Je dis à mon Maître que j’ai trouvé un homme prêt à m’aider et je reçois un nouveau texto dans la foulée…
« La personne que tu as choisi doit faire une photo de toi chemisier ouvert montrant bien tes seins dénudés et tes mains !... »

Je fais part du défi au couple qui me regarde – étonné - mais accepte de m'aider et on s’éloigne donc un peu vers un parc où il n’y a pas grand monde à cette heure de la journée…
J’explique à l’homme comment faire les photos avec mon téléphone, je le lui tends et je prends la pose face à lui…
Je déboutonne mon chemisier… clip, clap, il fait 2 photos et me rend mon téléphone…
Je regarde les photos… elles me paraissent bien et je les envoie directement à mon Maître qui semble les apprécier aussi !...

Defi-exhib002_07-09-2018.jpg

Après avoir remercié le couple m’ayant aidé à réussir ce défi, nous nous quittons et je pense intérieurement que cela a peut-être donné quelques idées à l’homme et si c'est le cas, j’avoue que j’en serais ravie !...
Je regrette un peu de ne pas encore avoir eu en ma possession quelques cartes de visites du blog réalisées par mon Maître mais on ne peut pas toujours tout prévoir à l’avance… Rigolant

En conclusion, j’ai été un peu gênée par ce défi et de devoir demander cela à un total inconnu et en l’absence de mon Maître mais le fait d’avoir trouvé un couple m'a sur le moment un peu rassurée !...

J’avoue que je suis assez fière d’avoir réussi ce défi - qui était encore une première pour moi – et contente que mon Maître m’ait aussi dit qu’Il était fier de moi aussi !...

 

Voilà le récit d’une punition et d’un défi datant déjà de la semaine dernière… en espérant que d'ici ma prochaine rencontre avec mon Maître (en principe ce WE…), je ne vais pas faire encore d'autres boulettes !...

 

Les photos de ma punition et du défi photos sont à voir
dans mon carnet de soumission :

https://dsp.blog4ever.com/semaine-63-du-01-09-2018-au-07-09-2018


12/09/2018
12 Poster un commentaire

Me soumettre... jusqu'à me perdre...

Mon cher Maître… mon Ours…

 

Bien que je Vous aime et Vous fasse totalement confiance, je ne peux m’empêcher d’avoir toujours des doutes, des peurs et des craintes…

Vais-je me soumettre totalement à Vous mon Maître ou les barrières que j’ai érigées autour de moi vont-elles m’en empêcher ? Je veux me soumettre à Vous totalement, entièrement… j’en ai besoin tout au fond de moi mais mes peurs reviennent me hanter !...

Bien que j’en ai envie, mon esprit s’y refuse car par le passé, il a trop souffert...

Mais Vous n’êtes pas « lui », mon bourreau, cet être pervers qui m’a manipulé, qui a joué avec mes sentiments, qui a fait de moi sa marionnette et qui m’a soumise sans que je m’en aperçoive. Il a brisé mon cœur, mon corps et - le plus dur pour moi - mon esprit… en me faisant croire à ses belles paroles qui n’étaient pourtant que du vent….

Je me suis éloignée de lui quand j’en avais assez mais à un simple claquement de doigts, je retournais dans ses filets, comme une droguée en manque de sa dose. Il a abusé de moi, m’a brisée, vidée de toute volonté mais un beau jour, j’ai eu le courage de dire stop et de tirer un trait sur cette relation perverse !...
Deux ans en enfer ont laissé des traces et fait que j’avais perdu toute confiance en moi… et je suis alors devenue « Elle », cette prédatrice qui utilisait les hommes pour son seul plaisir personnel. !...

Mais ça n’était pas moi et j’avais du mal à me regarder dans ma glace, je ne me reconnaissais plus, jusqu’au jour où là aussi, j’ai dit stop avant que je ne sombre plus dans l’abîme dans lequel j’étais en train de me perdre…  En pleurs

 

J’ai eu le courage de redevenir moi-même, de soigner mes blessures…. et je Vous ai rencontré…

Même si au début ça n’a pas été facile (j’étais rebelle et je montrais un peu trop les crocs…), Vous avez su gagner ma confiance et peu à peu, au fil des discussions, vous avez apprivoisé la femme…

Je me suis offerte à Vous en tant que soumise pour redevenir celle que j’aurais toujours dû être et libérer la femme qui était en moi !...

Et quelque chose est arrivé que ni Vous ni moi n’avons voulue. J’ai commencé par combattre les sentiments que j’avais pour Vous car tout comme Vous, je n’en voulais pas mais aujourd’hui, ils sont bien là, dans N/nos cœurs et N/nos esprits…. ils rendent notre relation encore plus belle mais ils la compliquent aussi parfois…

Je sais que parfois je ne me montre pas aussi soumise que Vous le souhaiteriez mais je fais de mon mieux, surtout pour les textes que Vous me demandez de rédiger régulièrement car Vous savez très bien que j’ai du mal à exprimer ce que je ressens et que parfois, mes peurs reviennent me hanter…

Oui… je l’avoue, j’ai parfois peur de me laisser aller à Votre volonté bien que je le souhaite du plus profond de moi-même…
Je Vous ai tout donné de moi, mon cœur, mon corps et mon âme… et même si parfois elle s’y refuse, Vous l’avez aussi et je Vous implore de briser les barrières qui m’empêchent malgré moi d’être totalement à Vous !...


Mon cher Maître - et là, c'est la soumise qui parle - oubliez parfois Votre chérie pour ne voir que la soumise qui attend à Vos pieds que Vous la soumettiez malgré ses peurs, ses doutes et ses craintes… elle est toute à Vous !...

Je Vous implore de balayer tout cela d’un coup de cravache et de me faire telle que je le voudrais car je sais très bien que jamais Vous ne me ferez de mal volontairement. J’ai besoin de Votre droiture et autorité sans quoi je ne pourrai être complète… chérie et soumise à la fois…

J’ai besoin de Votre perversion, que Vous réveilliez le petit démon qui sommeille en moi. Je ne veux plus que mes peurs reviennent me hanter, je veux être libérer d’elles…

En ce qui concerne mes doutes, j’en aurai probablement toujours, tout comme des craintes je pense mais ma plus grande crainte est que Vous me demandiez un jour de Vous rendre mon collier car sans lui, je ne suis rien… il est le symbole que je suis toute à Vous, apprivoisée et dans l’attente de la main douce et ferme de mon Maître qui saura faire de moi celle que je souhaite être !...

Menottes002.jpg

Vous avez su me redonner confiance en moi et grâce à Vous, j’ai redécouvert l’Amour, sentiment que je pensais perdu à jamais pour moi… je me sens importante à Vos yeux, chose que je ne connaissais pas, moi qui avais toujours été brisée.

Mon Cher Maître je me prosterne à Vos pieds et (re)fais le vœu de me soumettre à Vous…

Prosternation001.jpg

En conclusion je voudrais dire ceci : pendant que j’écrivais ce texte et que je l’ai relu, certaines de mes peurs se sont effacées. Vous n’êtes pas « lui ». Vous êtes un homme bon et doux, parfois mon Ours pervers, j’aime tout de Vous… l’homme et le Maître…

Je vais faire taire mes peurs qui - je pense – n’ont plus lieu d’être… je vais m’abandonner vers les doux rivages vers lesquels Vous voudrez bien me mener et être pleinement votre chérie soumise… jusqu’à me perdre en vous…

 

Votre Louva…


09/09/2018
7 Poster un commentaire

Vacances d'été avec mon Maître

Bonjour à toutes et tous…


Voici (enfin… allez-vous dire !...) mon rapport sur mes vacances d’été
avec mon Maître…

Enfin en vacances avec mon Cher Maître !!!...
Arrivée chez Lui le dimanche en fin de matinée, direction la grande bleue dès le lundi matin… J'en ai vraiment besoin… me reposer, déconnecter enfin mon fichu cerveau, ne plus penser à rien d’autre que 15 jours de détente totale aux pieds de mon cher Maître… avec quelques nouvelles expériences que je vais essayer de relater ci-dessous…

N/nous sommes arrivés sur notre lieu de vacances aux alentours de midi et après avoir déposé nos bagages à l'appartement de mon Maître, N/nous sommes allés manger dans un restaurant sur le port où mon Maître a l’habitude de se rendre à chacun de Ses séjours. Comme à chaque fois, le repas et délicieux et au moment du dessert – café gourmand pour moi - mon Maître m'a dit de défaire la fermeture éclair de mon haut afin qu’Il puisse profiter de la vue de mes seins sur la terrasse où N/nous nous trouvions… ce que je me suis empressée de faire pour son plus grand plaisir et celui - je pense - des gens qui nous ont peut-être vus…
Après le repas, mon Maître m’a emmenée promener un peu sur le port et jusqu’à la jetée d’où Il voulait voir la mer. Une fois arrivés au niveau du phare au bout de la jetée sur laquelle les pêcheurs et promeneurs étaient nombreux, mon Maître m’a renouvelé Sa demande de lui dévoiler ma poitrine et je me suis donc exécutée sans aucune hésitation ni la moindre gêne…

Exhib-Resto001_06-08-2018.jpg

 

Exhib-Phare001_06-08-2018.jpg

 

Lundi soir de N/notre arrivée, Grande roue… épisode 2 !...
Mon cher Maître sait que j'ai le vertige et que je suis terrifiée dès lors que mes pieds ne touchent plus le sol…
Une fête foraine étant installée sur notre lieu de villégiature - avec une belle et grande roue - mon Maître décide de me faire monter dans   une de ses nacelles - comme Il l'avait déjà fait l’année dernière - mais   cette fois-ci, la roue me paraît plus grande et les nacelles sont en verre   transparent !...

J’ai déjà mal au ventre et envie de vomir, je sais que je ne pourrai pas renoncer mais on se place dans la file d'attente pour attendre notre tour et à mesure que celui-ci approche, mon malaise grandit... j’ai envie de faire demi-tour mais mon Maître me tient fermement la main et arrive notre tour…
La nacelle s’immobilise devant nous, un jeune homme prend nos tickets et ouvre la porte… mon Maître me pousse un peu pour m'encourager à entrer dans cette nacelle… j’ai envie de fuir mais Il me rassure, rien ne peut m'arriver et tout ira bien…

Grande-roue2018.jpg

Je monte enfin et m’installe sur le siège en face de mon Maître, le jeune homme verrouille la nacelle de l’extérieur et je me sens totalement prisonnière…
La roue démarre, la nacelle s’élève de quelques mètres et commence son ascension alors que je ferme les yeux en posant ma tête sur les genoux de mon Maître tout en lui serrant très fort les deux mains…
Au fur et à mesure que la nacelle prend de l’altitude, je panique de plus en plus et commence à hurler, les larmes me viennent aux yeux et je pleure tellement j’ai peur !...
De sa voix douce, mon Maître me rassure et je me focalise sur sa voix pour arrêter de paniquer… la nacelle redescend enfin mais au lieu de s’immobiliser, la roue entame un second tour alors que je serre les dents et essaie de regarder le paysage tout en maintenant très fort les mains de mon Maître…
Le tour enfin terminé, mon Maître a dû me soutenir un peu pour que je puisse sortir de la nacelle et alors que je lui lançais un regard noir… Il a souri en me disant qu’Il était fier de moi !...
Moi, je ne le suis pas car je devrais être plus courageuse et penser que des enfants font de ce manège sans avoir peur alors que moi, j'ai paniqué comme une idiote !...
J'aurais bien aimé refaire un autre tour même si j'avais encore peur et si je ne sais pas si j’en aurais trouvé le courage mais mon Maître a jugé que c’était assez…

J’avais gardé depuis longtemps en mémoire que mon cher Maître souhaitait faire réaliser un shooting photo de sa Louve par un professionnel…
A l'office du tourisme où N/nous nous sommes rendus, je suis tombée sur la pub d'un photographe proche de la ville et l’ai aussitôt mise dans ma poche. De retour à l'appartement, je montre la carte à mon Maître qui, après quelques hésitations, téléphone au photographe qui lui fait alors une proposition très intéressante…
Rendez-vous est pris pour le soir même à la terrasse d'un bar. Sur le lieu du rendez—vous et une fois les présentations faites, on s’installe à une table et tout en buvant un verre, le photographe nous dit se qu’il a déjà fait et les possibilités pour N/notre séance photo, le lieu, la tenue… etc.
Justement, mon Maître n'a aucun lieu en tête mais Il souhaite un joli lieu et tranquille étant donné que le genre de photos qu’Il veut est orienté sur les photos de charme, légèrement vêtue et entièrement nue…
Le photographe nous parle d'une jolie plage de sable fin avec des dunes pas très loin où l’on pourrait faire de magnifiques photos au lever du soleil et rendez-vous est donc pris pour le dimanche suivant au matin… à 6h30 !...
N/nous quittons le photographe et rentrons à l’appartement…
La semaine s’est ensuite déroulée en mode « vanille », occupant N/nos journées par quelques ballades le matin, plage l’après-midi, promenades sur le port en soirée et câlins au retour à l’appartement…
Arrive enfin le dimanche matin. Zut… se lever aux aurores un dimanche matin et en plus en vacances… dur… dur avons-nous pensé mais ces photos, cela fait vraiment longtemps que N/nous en avions envie et j’ai hâte de les faire !
Après un rapide petit-déjeuner, N/nous voilà partis avec le photographe vers la plage dont il nous avait parlé. Le lieu est magnifique, des dune, du sable fin et la mer, sauvage, calme et belle.
A l’horizon, le soleil commence à se lever et la séance photo commence, d’abord dans les dunes avec le peu de vêtements que je porte…
Sous la direction du photographe, je prends diverses poses jusqu’à ce que mon Maître me dise de laisser tomber mes fringues, ce que je fais sans hésiter !...
Je continue à prendre des poses sous le regard gourmand de mon Maître et du photographe. Le sable est doux et chaud sous mes pieds. Je dois parfois regarder le soleil et comme je n'ai pas mes lunettes, j’ai mal aux yeux et les ferme parfois, ce dont on s’aperçoit sur certaines photos…
On se déplace ensuite pour faire d'autres photos sur la plage et dans l’eau. Je remets mon string et enfile une chemise blanche et direction la mer qui, à cette heure matinale est très fraîche !...
Je reprends à nouveau les poses et joue avec l'eau dans laquelle j’aurais bien aimé plongé… ce qui aurait sûrement fait d'autres jolies photos avec ma chemise trempée et transparente…

La lumière du soleil commençant à être de plus en plus vive, la séance photos se termine et, à mon plus grand regret, je me suis rhabille et N/nous prenons la direction du parking où N/nous avons laissé la voiture.
Sur le chemin qui joint le parking à la plage, le photographe nous propose de faire quelques nouvelles photos près des barrières qui longent le chemin et au milieu de celui- ci et je m’empresse donc de me déshabiller à nouveau…
A N/notre retour en ville, N/nous avons fait un détour chez le photographe pour récupérer les photos sur clés USB et mon Maître en a profité pour lui donner une carte de visite avec l’adresse du blog…
J’ai beaucoup aimé faire cette séance photos et cela ne m'a pas gênée que ce soit un autre que mon Maître qui prenne les photos, ni les gens qui parfois passaient sur la plage et ne se sont pas privés de profiter du spectacle...
Mon seul regret est que la séance n’ait pas duré plus longtemps mais je trouve que les photos sont magnifiques… même si j'ai parfois du mal à croire que c'est moi qui suis dessus !...

 

La série photos est à voir ici :
https://dsp.blog4ever.com/photos/lever-de-soleil-sur-les-dunes-et-la-mer

 

En début de séjour, mon Maître m'avait parlé d'un sauna libertin pas très loin de notre lieu de vacances et ce lundi après N/notre sieste, Il décide de m’y emmener, le temps étant pour une fois maussade pour prévoir de passer l’après-midi sur la plage et je me dis que les jacuzzis dont Il m’a parlé me feront les plus grand bien…

Arrivés sur les lieux, on entre et un homme nous accueille, nous donne les serviettes et un paréo pour moi puis nous explique le fonctionnement de l'établissement, sans oublier de nous donner le code d’une pièce réservée uniquement aux couples, ce qui me plaît beaucoup et m’étonne aussi…
Dans les différents saunas ou clubs libertins que j’ai pu fréquenter par le passé, il n'y avait pas ce genre de salle  et on payait à l’entrée et non comme dans celui-ci où le paiement se fait en partant…
Après ces quelques explications, N/nous sommes passés directement au vestiaire pour se changer et hop, mon Maître avec juste une serviette autour de la taille et moi en paréo et 1ère visite des lieux…
Au rez-de-chaussée, la salle du bar est très accueillante, spacieuse et lumineuse avec pas mal de tables et une cage d’exhibition. Il y a une terrasse à l’extérieur avec des banquettes, un petit bassin avec des poissons, des tables et chaises et, chose que j'ai beaucoup aimée, un petit jacuzzi, le tout entouré de jolie barrières et pas mal de verdures…
Toujours au rez-de-chaussée, N/nous sommes passés devant un hammam où N/nous ne sommes pas entrés, avant d’arriver à un grand jacuzzi composé de deux grand bassins. Plus loin, dans une autre pièce, un jacuzzi plus petit avec un seul bassin mais fort accueillant quand-même…
La salle réservée aux couples est meublée de plusieurs matelas, certains légèrement plus isolés que d’autres et l’espace est très occupé lors de N/notre 1er passage…
Il y a quelques couples – peu nombreux dans le club ce jour-là - et surtout pas mal d'hommes seuls qui nous suivent pendant  que mon Maître continue à me faire visiter les lieux…
L’étage est surtout aménagé en plusieurs coins câlins, un labyrinthe très sombre et une salle dédiée au BDSM qui est malheureusement fermée à clé et inaccessible mais que N/nous avons néanmoins pu visiter à la fermeture de l’établissement après en avoir fait la demande au barman.

Suite de la visite, mon Maître me fait entrer dans une pièce plutôt sombre, avec pour seul équipement une sorte de balançoire suspendue et maintenue au plafond par des chaînes.

Après avoir refermé la grille derrière nous, Il me retire mon paréo et me fait installer sur la balançoire avant de faire passer mes pieds dans les étriers prévus à cet effet et afin que je me retrouve donc totalement exposée, allongée sur le dos et cuisses ouvertes face à la grille d’accès !

balancoire-erotique-multi-vario.jpg

 

Mon Maître commence à me caresser avant que Ses doigts ne viennent fouiller mon intimité et qu’Il s’agenouille entre mes cuisses pour jouer avec Sa langue sur mon clito et mes lèvres, dégustant sans hésiter mon abricot qui est déjà trempé !
Je me laisse aller à Ses caresses, me demandant un peu comment je réagirais si mon Maître ouvrait la grille pour laisser entrer un homme – ou plusieurs – parmi ceux qui assistent à la scène mais Il ne m’en parle pas…
Après cette petite « escapade », N/nous sommes allés N/nous détendre dans un des grands jacuzzis, ce qui N/nous a fait le plus grand bien…
Mon Maître a reçu plusieurs propositions d’hommes seuls mais les a toutes décliné car les prétendants ne lui plaisaient pas… et j’avoue en avoir été soulagée car ils ne me plaisaient pas non plus, même si je sais que le jour où Il décidera de m’offrir à un tiers, je n’aurai pas d’autre choix que d’obéir à Ses envies et Ses ordres !...
Après le bain, N/nous sommes retournés dans la salle réserver aux couples, cette fois-ci libre et déserte…
Mon Maître me jette sur la 1ère banquette venue, m'arrache mon paréo et commence à me pincer les tétons, les mord et se glisse entre mes cuisses pour me manger la minette avec délectation stoppant juste avant que je jouisse puis se redresse et me présente Son sexe que je suce avidement… une claque sur les fesses et je me tourne, le cul face à lui afin qu’Il me prenne enfin sauvagement !...
Repus, N/nous nous sommes écroulés sur la banquette. Quelque couples sont entrés dans la pièce entre-temps mais cela ne N/nous a pas dérangé…

Retour au jacuzzi avant de quitter les lieux, et avant N/notre départ, visite de la salle BDSM, équipée d’une banquette avec pas mal de sangles et autres attaches, d’un pilori, d’un banc à fessées, d’une sorte de hamac en cuir et d’une croix de Saint-André… j’ai trouvé cette pièce très attrayante et aurais bien aimé que mon Maître puisse y jouer un peu avec moi…

J’ai trouvé ce club très propre et accueillant et j’ai hâte de pouvoir y retourner une prochaine fois….

 

Mardi dans la matinée, mon Maître a réservé 2 vélos pour l’après midi et je pense que N/nous allons N/nous rendre enfin sur la plage naturiste qu’Il m’avait fait découvrir l’été dernier… mais non !...
Il demande au loueur de vélos où l’on peut se balader sur les canaux, sans oublier de préciser qu’IL cherche quelques endroits pour faire de nouvelles photos de charme de sa muse !...
Moi qui espérais la plage, ce sera pour une autre fois et N/nous voilà partis le long du canal où mon Maître cherche une halte pour faire des photos mais ne trouvant rien d’intéressant, N/nous continuons à pédaler sous un soleil de plomb et sans le moindre souffle d'air alors que dans les environs, tout est pratiquement désert avec d'un côté le canal et de l'autre des marais et des herbes impénétrables…
Finalement, N/nous arrivons sur un pont à 2 voies de routes et sur les piliers, il y a de jolis graffitis…
Mon Maître sort son appareil photo et hop… me voilà à me déshabiller en pleine nature !...
Il prend plusieurs clichés de moi - avec et sans mes vêtements… j’ai chaud et je transpire… beurk !...
On en profite pour se reposer un peu avant de prendre le chemin du retour, non sans parfois quelques difficultés pour moi… et après presque 4 heures de ballade et près de 20 Km, N/nous sommes enfin rentrés à l’appart… très fatigués !...

 

Les photos sont à voir ici :

https://dsp.blog4ever.com/photos/ballade-a-vtt-au-bord-de-l-eau-1


Sur la fin de N/notre séjour, mon Maître voulait aussi me faire visiter un peu les environs et en profiter pour faire encore quelques « jolies » photos de moi, près d’un lac au milieu d’un joli relief... et N/nous voilà donc partis vers le lac de Salagou…
Arrivés sur les lieux, je découvre un paysage magnifique de montagnes aux roches et sable rouges et au milieu de celles-ci, le lac dont mon Maître m’avait parlé… le lieu est magnifique !...
N/nous cherchons la plage nudiste sans la trouver et entreprenons finalement de faire le tour du lac en voiture… et au détour de la route, j’aperçois une maison abandonnée et en ruines et en fait part à mon Maître…
Il se gare sur le bord d’un sentier et N/nous marchons un peu en direction de la maison dans laquelle on entre sans difficultés…
Il n'y a rien d’autre que les murs qui l’entourent et beaucoup de végétation ayant envahi l’espace et mon Maitre ne tarde pas à sortir son appareil photos… et à me faire déshabiller à nouveau...

 

Les photos sont à voir ici :
https://dsp.blog4ever.com/photos/ruine-au-milieu-du-vignoble

 

J’espère que mon récit de ces vacances avec mon Maître vous a plu et lirai vos commentaires avec plaisir…

Votre Louva


29/08/2018
8 Poster un commentaire

Vacances avec mon Maître...

En "mode vacances" avec mon Maître, j'aurai grand plaisir à vous raconter celles-ci à N/notre retour et vais essayer de tenir à jour mon carnet hebdomadaire de soumise, même si mon Maître a décidé de m'accorder quelques libertés... Pied de nez

 

Vacances001.jpg

Bonnes vacances à toutes et tous et à très bientôt sans doute...


09/08/2018
6 Poster un commentaire

Absence ponctuelle...



Cher(e)s amis, bonjour…

Depuis quelques temps, vous avez sans doute remarqué que j’ai du mal à rédiger mes rapports dans les temps impartis par mon Maître…
Ce n’est nullement que je n’en ai pas envie et cela ne signifie pas non plus que je sois moins la petite chose de mon cher Maître !...
La raison est plutôt que je traverse actuellement quelques soucis de santé ainsi que dans ma vie professionnelle que mon Maître m’aide à surmonter mais que je ne souhaite pas développer ici…  En pleurs

Je vous remercie de votre compréhension et, espérant vous retrouver très bientôt, je vous offre pour patienter une petite photo prise ce weekend par mon cher Maître… Mmmmm…  Langue tirée

 

Pipe004.jpg
  


Louva

Le récit du weekend par mon Maître est en ligne ici :
https://dsp.blog4ever.com/un-we-vanille-et-quelques-explications


17/07/2018
4 Poster un commentaire