Domination, Soumission et Plaisirs

Domination, Soumission et Plaisirs

Paroles de soumises

Espace dédié aux rapports de soumises évoquant leurs ressentis et plaisirs
au cours des séances ou différents défis...


Demande de soumise Louva

 

Monsieur,

Vous m’avez demandé de faire ma demande officielle de soumise et je m’exécute… ce qui est une première pour moi et me voici donc à réfléchir à ce que je vais bien pouvoir mettre dans cette   demande !...

 

Moi, LOUVA, vous demande de bien vouloir faire de la dominante que je suis votre humble soumise. Je n’agis pas sur un coup de tête, loin de là et je sais très bien que la rebelle que je suis aura bien du mal à accepter l’autorité de son maitre…


Vous sachant capable de me dompter, de révéler mon côté soumise, je me remets entièrement entre vos mains pour repousser mes limites et briser mes   entraves.

La dominante rebelle et insoumise que je suis ne désire qu’une chose… ce collier qui fera d’elle V/votre soumise LOUVA, avec tout ce que cela implique !...

 

Votre humble soumise LOUVA.

 

Baillon-boule002.jpg

 

Fiche de description à consulter ici : http://dsp.blog4ever.com/presentation-de-soumise-louva

 

Présentation de soumise Louva ici : http://dsp.blog4ever.com/malgre-des-doutes-persistants


31/03/2017
4 Poster un commentaire

Demande de soumise Elisa



Monsieur S.,

Je viens par ce mail Vous demander de me prendre à vos pieds et je souhaite devenir soumise Elisa de Maitre S......
Ma demande est réfléchie et après nos nombreux échanges je me sens prête...
Je ne dis pas que cela va être simple et je sais que le chemin va être long mais Vous avez la grandeur qu’il me manque et Vous allez faire de moi celle que je veux être, celle que je suis au fond de moi…
Je veux vraiment être Votre soumise, que ça me prenne les tripes même quand nous sommes loin. Je veux me sentir Votre et rien qu’à Vous, que Vous preniez les décisions, que je ne réfléchisse plus, que vous planifiez tout et que je n’ai pas le choix, que vous ne me laissiez pas négocier et que Vous m’éduquiez à être la soumise que je suis au fond de moi. Je veux que Vous soyez fier que je sois à Vos pieds, que vous soyez fier de ce que Vous ferez de moi, que Vous me donniez confiance en moi et que l’on soit en osmose, que Vous trouviez mes limites et me les fassiez dépasser… j’ai ce besoin énorme d’appartenance et d’obéissance, je veux être à Vous !
Avec Vous, j’arriverai à être celle que Vous voulez que je sois et ce sera une fierté de Vous appartenir…
Je vous confie mon corps, mon âme et mon cœur… je veux Vous appartenir entièrement et je serai là pour Votre plaisir... je Vous donne tout pouvoir...

 

Elisa, soumise de Maitre S...

 

 

Fiche de description à consulter ici : http://dsp.blog4ever.com/presentation-de-soumise-elisa

 


21/11/2016
6 Poster un commentaire

Demande de "Mentor"...

Par ce mail, je viens vous demander s' il vous serait possible de devenir mon « Mentor »…

Je suis novice dans le domaine du BDSM, en recherche d'un Dominant qui pourrait devenir mon Maitre et votre savoir peut m'apporter beaucoup, tant dans mes débuts que dans ma recherche.

Je suis pleine de craintes et de doutes et j'espère que, si vous acceptez ma demande, vous saurez me guider et me pousser à me surpasser dans mes retranchements pour parvenir à ce que je souhaite… devenir une bonne soumise pour mon futur Maitre !
J'espère être capable de vous obéir, d'exécuter les défis que vous m'imposerez en sachant que ça ne sera pas toujours simple pour moi. J'espère arriver à faire preuve de lâcher prise, ce que j'ai du mal à faire…

Par contre j'ai quelques petites choses à vous faire savoir avant de me lancer dans cette soumission…
Pourriez-vous faire en sorte de ne pas trop changer ma façon de m’habiller car ce n'est pas dans mes habitudes et si je demande cela, ce n’est pas pour moi mais pour mon entourage !…
Sachant que Je ne vis pas seule, pourriez-vous éviter les « défis immédiats »… sauf si faciles à réaliser ?...

J'espère que vous accepterez ma demande pour devenir mon « Mentor »…

Bien cordialement,

Chatoune


12/09/2016
16 Poster un commentaire

Demande de soumission...

Cher Maître,

En recherche de témoignages et de "paroles" de soumises, je me suis arrêtée en chemin sur votre blog.
Curieuse, voyeuse et pleine de questions, j'ai lu ou plutôt dévoré vos articles.

Pourquoi cette recherche me direz-vous ?
Car je suis déjà liée par un contrat et je suis propriété de Maître Sylvain mais mon Maître actuel "réel" ne peut avoir mon "lâcher-prise", il me dit "indisciplinée, farouche et rebelle" et c'est pour cela que je m'étais mise en quête de témoignages.
Il m'autorise à vous faire ma demande de soumission (virtuelle et à distance) car il pense que vous pourrez m'apprendre la discipline et à plier un peu plus "facilement", et je vous avoue que j'ai pris cela comme un défi de sa part et que je devrai le relever pour qu'il soit enfin fière de moi.

Je sais que je serai punie quelques fois à cause de mon égo déplacé ou par acte d'insoumission mais je sais aussi que vous êtes un Maître intransigeant mais juste et que vous prendrez en considération mes craintes et mes limites.
Je sais aussi que j'apprendrai à être une soumise obéissante, intègre et fidèle en ce qui pourrait nous lier.
Je sais que je ferai des erreurs mais j'apprendrai à ne pas commettre les mêmes.

Vous seul avez désormais le pouvoir de me dire si ma demande se termine ici ou si le voyage débute maintenant…

Votre dévouée.


13/12/2015
2 Poster un commentaire

Demande de soumission...

« Maître », à compter de ce jour, je ne vous appellerai plus « Monsieur » car suite à nos échanges écrits et bien que n’ayant pas encore eu de dialogue vocal avec vous, je vous ai choisi pour vous offrir ma pleine et totale soumission,
en accord avec mes fantasmes et les vôtres et dans le respect de mes limites que je vous ai longuement exposées et que vous avez acceptées…
Maître… je m’en remets à vous donc pour m’éduquer, me façonner à votre gré et m’amener au dépassement de moi et de certaines de mes limites, pour vivre pleinement ma soumission que je vous offre aujourd’hui !

Certes, je redoute le fait de m’offrir ainsi en ce jour mais je suis aussi excitée de vous demander d’accepter ma soumission tout autant que je reste apeurée de demander cela à quelqu’un de si mystérieux que vous semblez l’être et
que je ne verrai sans doute jamais… mais ayant bien compris cela et en étant pleinement consciente, je l’accepte sans réserve…
J’espère que cette offrande de ma part saura vous satisfaire et à compter de ce jour, je vous appartiendrai totalement et vous remercie de m’accepter comme étant votre soumise, prête à vous satisfaire en retour…

Que l’aventure commence, j’ai hâte… même si j’avoue avoir aussi un peu peur, pour ne pas dire en être presque terrorisée !...


01/06/2015
0 Poster un commentaire

Déclaration de soumission

Ma demande de soumission...

Monsieur, permettez moi de vous appeler Maître.

Je vous demande ici d'être votre soumise. Je suis pleine de crainte mais vous saurez m'encourager, me soutenir, me pousser dans mes retranchements afin de me guider vers le chemin que j'ai choisi, ma soumission.

Ce sera un voyage difficile, vous le savez mieux que moi.
Néanmoins, je déploierai tous les efforts possibles pour vous satisfaire et vous contenter. Je me donne à vous !

Apprenez-moi à assumer mes fantasmes en dépassant mes peurs. Je vous donne le pouvoir en toute confiance pour me guider, me révéler à moi-même et à vous, pour apprendre à me faire confiance…

Je voudrais être capable de vous obéir pour votre plaisir, d'exécuter les défis que vous me donnerez. Ils me font autant peur qu'ils m'excitent. Mon lâcher prise sera difficile. Je m'en remets à vous pour m'éduquer, me conduire dans cette voie…

Acceptez-moi comme soumise, acceptez d'être mon Maître… Je vous appartiens déjà !

Océanie


29/04/2015
0 Poster un commentaire

Récit imaginaire...



« Petite louve où vas-tu ?
Petite louve, qui suis tu ?
Petite louve rebelle, retourne toi,
Il est là, sur la colline, il t’attend,
Il a un cadeau pour toi, un joli collier,
Il veut que tu sois à lui, que tu lui obéisse… »

 

 

La porte se referme brusquement, la louve se retrouve prisonnière...
Elle grogne, hurle sa liberté perdue dans la nuit sombre. Seule la lune lui répond… « tu l’as voulue, accepte ton sort jolie louve… »
La louve résignée se blottit dans un angle de sa geôle malgré la colère qui l’habite. Elle est à bout de souffle et finit par s’endormir. Au petit matin un bruit de pas la réveilla, une silhouette se découpant sur le chemin et s'avançant vers elle. La louve reconnu l’odeur de l’homme de la colline…
Elle se lève ; grogne, claque des dents, alors que l’homme continue d’avancer et s’arrête devant elle, lui tendant la main comme pour la caresser mais il suspend son geste en entendant le grognement de sa belle…
« Tout doux ma louve, je suis ton Maître à présent, accepte le, aies confiance… »
L’homme s’assoit dans l’herbe, pose sa main sur la cage et regarde la louve. Celle-ci continue de grogner tout en regardant l’homme, elle recule et s’assoit dans un coin de sa geôle. L’homme et l’animal restent côte à côte en s’observant dans le silence...

 


31/03/2017
1 Poster un commentaire

Fière d'être Sienne

En signe d’appartenance à mon Maître et pour lui montrer que je suis fière d’être à lui, je lui ai demandé de ne plus masquer mon visage sur les futures photos et vidéos qu’il publiera sur le blog…
Ma décision peut en surprendre plus d’un(e) mais je n’ai pas honte d’être à mon Maître et au contraire, j’en suis très fière et je l’assume totalement !...
Mon Maître m’aide à m’apprécier comme je suis, avec mes qualités et mes défauts. Il a su révéler la femme qui se cachait en moi, à la rendre coquette et désirable…
J’ai de plus en plus confiance en moi et même s’il me reste encore du chemin à parcourir, j’ai envie d’explorer d’autres horizons, avec mon Maître et pour Lui…

Votre Louva

Identité002.jpg

 

Identité001.jpg


08/07/2017
5 Poster un commentaire

Nouveaux dépassements

Bonjour à toutes et tous !

 

Voici le récit de mon week-end du 16 au 18 février, week-end encore riche en nouvelles expériences !...
Vendredi soir, à mon arrivée chez mon Maître, je suis presque directement allée prendre ma douche. Sur le bord du lavabo, j’ai remarqué que mon Maître avait posé un gobelet à mon intention et je savais que je devais uriner dedans, mon Maître m’en ayant parlé pendant mon voyage pour le rejoindre mais sans que je sache s’Il voulait refaire des glaçons pour mon apéritif… ou autre chose ?…
Je me suis exécutée et uriné dans le gobelet sans poser de question – qui n’aurait sans doute pas eu de réponse - puis j’ai pris ma douche, avant de rejoindre mon Maître au salon, où Il était assis dans son canapé, l’apéritif déjà servi sur la table basse, alors que j’avais remarqué en sortant de ma douche que le gobelet était toujours dans la salle de bain…
N/nous étions en train de siroter l’apéritif – Mojito pour moi – en discutant de ma semaine et de ma journée quand mon Maître s’est levé brusquement et sans un mot pour partir à la salle de bain, en revenant avec « mon » gobelet… qu’il a versé d’un coup dans mon verre en prétextant simplement que je devais « aromatiser » mon cocktail !...
Après une petite hésitation, je me suis lancée à boire une gorgée du breuvage dont le goût était un peu différent, légèrement salé… mais pas l’odeur, ce qui m’a fait un peu peur…
On a poursuivi N/nos discussions et j’ai bu le reste de mon verre d’un seul coup, sous le regard de mon Maître qui en a été très content et fier…

Je retiendrai de cela que bien que j'ai déjà goûté à l'urine de mon Maître lors de mes douches dorées,goûter la mienne était une première pour moi… même si depuis quelques semaines, je n’ai plus le droit d’utiliser du papier aux toilettes et que je dois me servir uniquement de mes doigts, que je dois lécher ensuite !…

J'ai eu une légère envie de vomir qui est vite passée et même si je ne ferais pas cela tous les jours, je sais que la prochaine étape sera sûrement de boire mon urine pure et nature… et je le ferais sans aucune hésitation !…

 

Samedi, suite à mon immatriculation au site « montrées.fr », mon Maître a été contacté par mail par un ancien administrateur du site qui lui a envoyé une interview pour moi, à laquelle j’ai répondu, certaines questions m’ayant amusé et ayant amené à prendre quelques mesures – avec l’aide de mon Maître -  de moi telles que mon tour de poitrine, de taille, de hanches, de cuisses et de cou… en attendant la suite de l’interview à laquelle j’essayerai de répondre dès que possible…

 

La 1ère partie de cette interview est à lire ici : https://dsp.blog4ever.com/articles/interviews-de-soumise-louva

 

Dimanche, au moment de N/notre habituelle sieste, mon Maître m’a attaché les mains à des sangles qui étaient reliées à chacune de mes cuisses et je me suis donc retrouvée avec les jambes largement écartées et en partie relevées, ce qui donnait à mon Maître une très belle vue sur mon anatomie et mon intimité

 

Offerte003.jpg
              

aussi offerte qu’elle était ouverte !...
J’étais déjà trempée de désir, comme une belle chienne que je suis et je n'avais qu’une hâte… sentir la langue de mon Maître sur mon clito, ce qu’Il a fait en le mordant tout d'abord, puis en le léchant en mémé temps…

J’étais déjà frissonnante de plaisir et le corps secoué de spasmes quand mon Maître a posé Ses nouvelles pinces sur mes tétons et m'a mis les ficelles entre les doigts et je dois dire que j'adore ces pinces à tétons car elles me donnent des très fortes sensations...

Alors que je tirais sur les ficelles des pinces, j’ai vite oublié la douleur tellement le plaisir était envahissant, tirant de plus   belle sur celles-ci à chaque coup de langue ou morsures de mon Maître sur mon clito ou de ses doigts en moi !...
Des ondes de chaleur et de plaisir envahissaient mon corps, de plus en plus grandes, jusqu’à m’amener

 

Pinces-seins-metal002.jpg

à jouir intensément alors que mon Maître continuait à me lécher, à me mordre et me doigter… tout comme je continuais moi-même à tirer sur les pinces tout en étant déjà au 7eme ciel !...

Ensuite mon Maître s'est assis sur mon torse et a mis Son sexe dans ma bouche pour que je le suce, ce que j'ai fait avec grand plaisir !...

Après, mon Maître a retiré les pinces en tirant violemment et d’un coup sec dessus… la douleur m'ayant arraché un léger cri dans la mesure où j’ai toujours les tétons très sensibles et réactifs et il a enlevé les sangles qui me maintenaient prisonnière, avant de me prendre enfin… pas besoin de vous faire un dessin !... LOL

J’ai néanmoins ensuite un peu défié mon Maître en le regardant avec insistance dans les yeux… la punition n’a pas tardée à arriver et hop, Il m'a basculée sur ses cuisses et infligé 10 claques bien fortes sur mes petites fesses, que j’ai acceptées sans un cri de ma part…. Mmmmm…. Sourire

 

Mon Maître a aussi acheté des aiguilles… Il a l’intention d’apprendre à s'en servir, pour mon plaisir et le Sien et j’avoue que j’ai hâte qu’Il les utilise sur moi !...
Je n'ai pas d'appréhension car je lui fais entièrement confiance et je sais très bien qu’Il ne fera jamais rien qui puisse me mettre en danger… affaire à suivre ?...

 

Au cours de ce week-end, j’ai adoré être sans défense et offerte ainsi à mon Maître pour qu’Il fasse de moi ce qu'Il veut… être Sa chose, Sa chienne !...

 

J’adore tout ce qu’Il me fait subir…  je suis totalement à Lui !... Clin d'œil

 

Louva…


21/02/2018
2 Poster un commentaire

Weekend sous matricule S 988

Bonjour à toutes et tous !

 

Vendredi soir après mon travail, je suis allée faire des achats en prévision de mon week-end avec mon cher Maître...
Je souhaitais lui faire la surprise de l'accueillir avec une tenue très sexy, comme Il me l’avait demandé et arrivée dans le magasin, j'ai flashé sur un body chemisier noir très décolleté, une jupe rouge courte et évasée, ainsi que sur des bottines noires à talons…

Samedi matin, après ma douche, j’enfile le body sans le boutonner à l'entrejambe, des bas résille noirs, mes cuissardes et mon collier auquel j’attache ma laisse. L’interphone sonne, c’est mon Maître qui arrive…
Je me mets en position d'attente, à genoux avec ma laisse entre les dents devant la porte qui s'ouvre sur mon Maître que je regarde dans les yeux et - ho surprise - je remarque qu'Il tient une rose rouge dans la main… qu'Il me met entre les dents…
Il me relève, bisous et inspection de ma tenue qui lui plaît à ravir. Moi qui voulais surprendre mon Maître, c'est lui qui m'a surprise, et très agréablement !...

Discussion, repas composé d’un filet de bœuf et d'un sauté de poivrons et d'oignons. Après le repas, mon Maître me fait apposer l’empreinte de mon pouce sur mes cartes de soumise, que je vois enfin presque terminées puisque N/nous devons encore aller les faire plastifier dans l’après-midi dans une boutique que je connais (petit défi sage…)

 

Accueil001.jpg

N/nous voilà donc partis en direction de la boutique et vu le temps qu’il faisait, j'ai eu l'autorisation de porter un jean en présence de mon Maître, mon body et un pull blanc très décolleté. Arrivés à la boutique, je sors mes cartes de mon sac et je demande à un vendeur de les plastifier et le prix. Il prend les cartes, les regarde sans rien dire, pas une expression sur son visage et direction la machine devant laquelle il pose les cartes bien en vue…
Justement, il y a un jeune homme qui ne se prive pas de les regarder mais il semble gêné et détourne parfois le regard, visiblement sans oser me regarder…

Après la plastification de mes cartes, N/nous quittons la boutique et mon Maître me demande de le mener à un sex-shop que je connais et je n’ai pas la moindre idée de ce qu’Il veut faire… peut-être quelques achats ???...
Dans la boutique, N/nous regardons quelques vêtements mais les prix sont exorbitants !...

Mon cher mon Maître a quand- même acheté une paire de pinces à tétons et un gel pour le fist, avant de faire une photo de moi avec un sein découvert, celui où Il a inscrit mon numéro de soumise…
Avant que l'on quitte la boutique, mon Maître ne s’est pas privé de faire voir ma carte - et ensuite mon sein - au vendeur afin qu’il voit que c’était bien moi sur la photo de la carte… et tout cela m'a beaucoup amusée…
J’aurais aimé faire quelques essayages et photos dans la boutique, ce qui sera peut-être pour une autre fois…

Retour chez moi où je me déshabille en arrivant, ne gardant que le body. N/nous discutons un peu de notre après-midi sur le canapé avant l’apéro et le repas, pour lequel j’ai revêtu une jolie nuisette noire très courte et sexy que mon cher Maître a bien aimé…
Repas terminé, mon Maître m'a dit d'enlever ma nuisette et de l’attendre sur le lit, où il ne tarde pas à me rejoindre… Bisous, caresses, Il mord mes tétons très fort, ce qui me fait mal même si j'adore cela…
J’essaye de le repousser mais mon maître prend mes mains et les pose au-dessus de ma tête tout en les tenant fermement avec les Siennes, alors qu’Il continue à me mordre les tétons… je ressens à la fois un mélange de douleur et de plaisir…
Il me lâche les mains et me pince les seins, j’ai les yeux fermés et sens Ses lèvres descendre sur mon corps, toujours plus bas. Mes hanches se tendent à la rencontre de Sa bouche, qui se pose là où je le désirais… enfin !...  Clin d'œil

Ses dents mordent mon clito, alors que Sa langue le titille, le suce, le lèche tandis que de Ses doigts, Il continue à pincer, tordre et malmener mes tétons, pour mon plus grand plaisir. Sous ces douces tortures, je suis trempée et ne tarde pas à jouir pour le plus grand plaisir de mon cher Maître et le mien !...
Mon Maître ne me laisse pas reprendre mes esprits et avec l’aide du gel acheté dans l’après-midi, Il tente de me faire mon 1er fist vaginal, essai un peu raté… peut-être que je suis un peu étroite ?...
Malgré cela, avec Ses doigts à la fois dans mon vagin et mon anus j’ai pris un pied d'enfer !...

Ensuite, Il s’est assis sur moi et a introduit Son sexe dans ma bouche et ma petite langue s'est mise en action...  Langue tirée

Mon Maître m'a dit de me mettre sur le ventre et Il s’est mis à me griffer le dos très fort (une demande venant de moi…), ce qui m’a mené à sentir des ondes de plaisir dans tout le corps et de jolies marques qui ne sont malheureusement pas restées longtemps… ainsi que deux jolies morsures ou suçons bien violets au niveau de mes épaules…

 

Sucons001.jpg

 

Griffures001.jpg

 

Griffures002.jpg

 

Repus et très satisfaits, N/nous nous sommes endormis enlacés dans les bras l’un de l’autre…

 

Dimanche, N/nous avons passé la journée presque entièrement au lit… une première pour mon Maître !...

Il a eu droit à une jolie fellation pendant laquelle je l'ai regardé dans les yeux… j’adore cela, être entre Ses jambes à sucer Son sexe tout en le regardant dans les yeux comme une vraie chienne…
J'aime aussi quand Il enfonce Son sexe profondément dans ma bouche tout en me pinçant le nez, avant d’exploser dans ma bouche en l’inondant de Son doux nectar !...

Après le repas, mon Maître m'a enfin posé les pinces sur les seins, en tirant sur les ficelles afin de malmener mes tétons et je n'ai pas tardé à ressentir à nouveau des ondes de plaisir mêlés de douleur qui se sont amplifiées quand Sa bouche s'est posée sur mon clito pour le malmener lui aussi…
Mon Maître a guidé mes mains afin que je prenne les ficelles des pinces et a introduit Ses doigts en moi. Sa langue qui joue avec mon clito, Ses doigts en moi, alors que je tire moi-même sur les ficelles des pinces… les ondes de plaisir dans mon corps étaient à leur paroxysme et j ai jouis tout en tremblant de plaisir avant que mon Maître me dise de me redresser et me retourner afin qu’Il puisse « me baiser comme une chienne » en levrette… position que j’adore !!!...  Langue tirée

 

Ce que je retiendrai de ce week-end,  ce sont les nouvelles expériences que j'ai vécu et la rose que mon Maitre m'a offert….
Depuis ce week-end, mon Maître contrôle également mes allées aux toilettes et je devrai désormais lui dire chaque soir combien de fois j’y suis allée dans la journée. Dans la journée de dimanche, il m’a accompagnée aux toilettes (je ne dois jamais fermer la porte ni m’y isoler lorsque N/nous sommes ensemble…) et m’a regardé me soulager en faisant une petite vidéo et en m’interdisant comme souvent d’utiliser du papier pour m’essuyer…
La vidéo est à voir ici : https://dsp.blog4ever.com/partage-de-moment-intime

 

Mon cher Maitre, j’ai adoré ce week-end et toutes ces choses que Vous me faites découvrir pour mon plus grand plaisir et je souhaite que Vous développiez encore plus mon côté chienne dévergondée, j'ai envie de tenter l'expérience du fist en entier et plein d'autres choses encore !...
Je veux aussi franchir certaines de mes limites car même si je ne les connais pas encore toutes, j'ai confiance en Vous mon cher Maitre et je sais que sous Votre doigté, N/nous arriverons à tout cela…
Je veux être Votre chose et Votre chérie…..... tout cela pour N/notre plaisir…

 

Votre humble petite chose à Vos pieds,

LOUVA

 

Le récit de mon Maître sur la plastification de ma carte est à lire ici : https://dsp.blog4ever.com/plastification-de-la-carte-de-soumise-s-988


13/02/2018
8 Poster un commentaire

Punition... en dissertation !

Bonjour à toutes et tous !

 

Suite à quelques retards dans l’envoi de mes rapports à mon Maître – et après quelques mails de remontrances de Sa part -  j’ai été contrainte à une nouvelle punition, au travers d’une dissertation à rédiger pour Lui (et pour les visiteurs du blog !...)

Voici donc mon devoir rendu, espérant que mon Maître en soit satisfait !…

 

En tant que soumise de mon Maître, une de mes obligations est de rédiger un rapport après chacune de N/nos rencontres ou séances. J’avoue que depuis quelque temps, je les rédige et envoie en dépassant le délai imposé par mon Maitre, ce qui l’exaspère au plus haut point car mes retards font qu'Il est obligé de publier mes rapports plus tardivement sur N/notre blog…
La sentence est tombée et en punition, j’ai donc dû rédiger la « dissertation » qui suit… nouvelle expérience et contrainte pour moi qui ai du mal à écrire !...

En devenant la soumise de mon cher Maître, je savais que j'aurai l'obligation de faire des rapports après chacune de N/nos rencontres ou séances, qu’elles soient réelles ou virtuelles, même si avec mon Maître N/nous discutons beaucoup après chacune d’elles !...
L’avantage est que je dois reconnaître qu’avec mes rapports, Il a un ressenti plus complet de mes émotions, de mes états-d’âme et de la façon dont j’ai pu appréhender les choses, ce que j'ai aimé ou pas, ce qui me fait envie, mes désirs, mes peurs, mes limites… et savoir si je suis prête pour telle ou telle de Ses envies ou désirs, comment je me sens - physiquement ou moralement - pendant et après chacune de N/nos séances… ce qui l'aide à me faire passer d'autres étapes dans ma soumission et à préparer les séances suivantes…
Mes rapports sont toujours tous publiés sur le blog… dans la présente rubrique des « paroles de soumise »…

 

Le principal inconvénient de ces rapports, c'est que j'ai du mal à les rédiger !...
Le Français et la grammaire m'ont toujours posé des problèmes et j’ai aussi du mal à mettre des mots sur mes émotions et à me livrer... et j'aimerais parfois garder certaines choses pour mon Maitre et moi…
Mon travail aussi me fatigue… mais sans mes rapports, mon Maitre ne peut pas savoir mes ressentis profonds !....

 

En conclusion, je sais très bien que mes rapports sont très importants pour mon Maitre et pour le blog… mais aussi et surtout pour mon éducation, afin de me faire progresser et dépasser mes limites sans me mettre en danger ou me faire peur !...
A l'avenir, j’essayerai de faire mes rapports plus sérieusement et consciencieusement, et de les envoyer dans les temps afin que mon Maitre soit satisfait de moi… cette punition m'ayant aidé à comprendre l'intérêt de la rédaction de mes rapports… et cela pas seulement  pour le blog !…

 

Je termine ce texte par un mot à l’attention de mon Maître… : Je sais mon cher Maitre que Vous n'aimez pas me punir mais parfois il le faut afin que je sois remise sur le chemin…
J'ai encore eu du mal à rédiger ce texte mais il le fallait et merci à Vous, mon cher Maitre, de m'avoir ainsi remise à ma place !...

 

Votre humble Louva…

 

Le mail d’origine avec les instructions de mon Maître sont à lire ici : https://dsp.blog4ever.com/nouvelle-punition-pour-soumise-louva


09/02/2018
4 Poster un commentaire

Une soirée surprenante et déroutante...

Bonjour à toutes et tous…

Mercredi soir, mon cher Maître m'a envoyé un SMS dans lequel il me disait de me mettre en jupe pour aller au travail le lendemain et sans chercher à en savoir davantage, je me suis exécutée et préparé mes affaires… jupe en daim noire, collants noirs en dentelle à fleurs, pull blanc et mes bottes noires et je file prendre ma douche et m’épiler avant d'aller au dodo…

Jeudi matin, après une nouvelle douche, j’enfile les vêtements prévus et je file à mon travail où une fois arrivée, je prends comme d’habitude une photo que j’envoie à mon Maître…

Vers 13h50, nouveau SMS de mon Maître, dans lequel il me révèle le défi réel du jour… venir le rejoindre chez Lui pour y passer la soirée et la nuit, si je me  suis pas trop fatiguée et n'ai pas peur de prendre sa grippe !...

Je lui réponds que je viendrai mais avec le train de 16h30 car beaucoup trop de travail pour prendre celui de 15h30 comme il me l'a demandé… Déçu

Son texto suivant annonce une autre condition non négociable… lui offrir une gâterie à mon arrivée ou à l’apéro et j’avoue avoir souri en lisant le SMS car j'adore l'avoir en bouche et j'en salive déjà… comme une vraie petite chienne, Louva...

Je finis mon travail, me change et me voilà à la gare où je prends le train de 16h30 et j’envoie un SMS à mon Maître pour le prévenir. Dans le train, je reçois un autre SMS dans lequel mon Maître me dit que je vais être punie pour ne pas avoir retenu le nom d'un site d'annonces pour du travail…

Sur son lit, il a posé 3 objets avec un nombre de coups correspondants et ce sera à moi de choisir l'objet de ma punition dont Il m’envoie une photo, sur laquelle je découvre que j'aurai le choix entre 20 coups avec la badine, 40 coups avec la cravache ou 60 coups avec le martinet…

Prevision-punition001.jpg

Une fois que mon choix sera fait, je devrai mettre ma laisse à mon collier, prendre la poignée de celle-ci et l’objet choisi entre mes dents et le rejoindre au salon à quatre pattes...

J'arrive chez lui vers 18h15. Mon Maître m'ouvre la porte et m'accueille avec un gros bisou, on parle un peu et je file à la chambre. J’ai un peu peur en voyant les objets pour ma punition sur le lit… ce n'est pas le nombre de coups qui me fait peur mais la douleur que je n'arrive toujours pas à contrôler. Je réfléchis à celui que je vais choisir, puis je file à ma douche, que je prends presque sous le regard de mon Maitre, ce que j'adore car j’aime le savoir à quelques pas de moi prêt à me sauter dessus tel un prédateur...
Je retourne à la chambre, je mets mon collier, y accroche la laisse et choisis l'instrument de ma punition, hésitant entre la badine et le martinet… que je choisis finalement car même si c'est pour 60 coups, je pense que ça me fera moins mal…
Me voilà à 4 pattes, laisse et martinet entre les dents pour rejoindre mon Maitre au salon où il a préparé l'apéro…

 

Chienne001.jpg

 

Chienne002.jpg

 

Je m'installe à ses pieds, Il me retire la laisse et le martinet des dents en souriant et me dit de m'installer avec lui sur le canapé. J'obéis et me voilà à ses côtés. Il ne tarde pas à me prendre dans Ses bras et mettre mes jambes sur les siennes. Ses doigts caressent et pincent mes tétons, puis se sont Ses dents qui les mordent l'un après l’autre et j'en frissonne de plaisir tandis que ses doigts s'insinuent en moi… je suis trempée et très excitée !...
Il continue à me mordre dans le cou et met Ses doigts dans ma bouche afin que je goûte mon parfum, comme Il le fait parfois, ce que j'adore et qui m'excite encore plus…
Je redescends du canapé et me mets entre Ses jambes, je baisse son pantalon alors que Son sexe est déjà bien gonflé. Je le prends en bouche, ma petite langue perverse le caresse, surtout sur Son gland que je tète goulument. Soudain, mon Maître plaque une de Ses mains sur ma tête et me pousse afin de mettre Son sexe profondément dans ma bouche, alors qu’avec Son autre main, Il me bouche le nez… heureusement pas très longtemps !...
Je continue à le téter et le lécher, je joue avec ma langue sur Son gland et le long la hampe, je l'avale entièrement et je sens mon Maître frémir… jusqu’à ce qu’Il me dise d’arrêter de le téter et de le faire venir…
Obéissante, j’entame un lent va-et-vient avec mes lèvres sur Sa queue, Il gémit de plaisir tout en explosant dans ma bouche alors que j’avale tout Son sirop…
Je suis restée un moment à Ses pieds à reprendre mon souffle... et Lui aussi… Langue tirée

N/nous prenons le repas ensemble puis vers 21h15, N/nous avons rejoint la chambre…

Mon Maitre a pris le martinet qu'Il avait posé sur la canapé et me dit « tu sais ce qui t'attend… mets-toi sur le ventre… »
Du martinet, Il caresse mes fesses et les 15 premiers retentissent, alors que je ne sens presque rien…
Re-caresses, puis encore 10 coups et alors que je commence à ressentir la douleur, j'essaie de contrôler ma respiration comme on me l’a conseillé mais ça me marche pas vraiment, d’autant que je dois  - comme à chaque fois - compter les coups à voix haute…
Mon Maitre a enchaîné alternativement les cadences de 10 coups avec les caresses de ses mains et du martinet jusqu'au 60ème coup final !...
A la fin, j'avais très mal et les fesses en feu mais je n'ai rien dit, j’ai serré les dents, j'étais fière de moi et mon Maitre aussi car j'avais supporté la punition sans un mot ni un cri…
Pour me récompenser, mon Maitre m'a mangé tendrement et avec délectation, avant de me prendre comme une petite chienne !...
Repue et comblée, je me suis endormie dans les bras de mon Maitre…

 

La vidéo du martinet et à voir ici : https://dsp.blog4ever.com/60-coups-de-martinet


04/02/2018
6 Poster un commentaire

Ma rétrospective perso de l'année 2017

Bonjour à toutes et tous…

Comme mon Maître l’a déjà fait au cours de ce 1er mois de l’année 2018, voici à Sa demande mon propre récit sur mon année 2017…

 

Mon année 2017 aura surtout été marquée par ma rencontre avec un homme merveilleux, mon Mentor devenu ensuite mon Maître… rencontre totalement due au hasard puisqu’à l’origine, j'ai simplement répondu à un post sur un réseau social !...

Je m’interrogeais sur certaines choses de mon passé et j'avais besoin de réponses et qui d'autre qu'un Maître pouvait me les donner ?...
Au fil des conversations, j’ai découvert un homme courtois, avec un grand respect des femmes et qui a su répondre à mes questions et mes doutes. Je ressentais de plus en plus ce besoin de domination qu'Il a su réveiller en moi et ce malgré mes peurs dues à mon ancien Maître…
Fin Mars, au fil de nos discussions et après quelques rencontres, je lui ai fait ma demande officielle de soumission et me voilà devenue Louva la douce… ayant hâte de le retrouver pour nos séances et être en paix avec moi-même…

 

Au fil de cette année, je suis redevenue de plus en plus féminine, ne cachant plus mon corps sous des vêtements infâmes.et j’y prends de plus en plus de plaisir. Peu à peu, mon Maître a su m’apprivoiser et me canaliser… jusqu’à ce que d’autres sentiments s'éveillent en nous… sentiments que ni Lui ni moi n'avions envisagés et que  nous avons repoussés l'un et l'autre mais qui nous ont envahi quand-même… et parfois, ces sentiments qui nous unissent interfèrent dans notre relation Maître /soumise mais je ne regrette rien…

Tout au long de cette année merveilleuse j'ai découvert un homme patient, à mon écoute, compréhensif et qui m'a fait redevenir celle que j'aurais toujours dû être et avec son avec Son aide, j'ai repoussé certaines de mes limites… même si j'ai du mal à les connaître, à les définir, ce dont mon Maitre pourrait profiter… mais non, Il me respecte et je l'en remercie…

 

Grace à Lui, j'ai découvert la confiance en l'autre et ce que c'était que de se laisser aller, de ne plus rien contrôler…

J'adore cette sensation d'être Sa chose et qu'Il fasse de moi ce qu'Il veut car je Lui appartiens totalement !...
J’ai adoré N/nos vacances de l’été dernier… la plage naturiste, les sensations de l'eau sur mon corps nu, cette liberté qu'Il a su me faire découvrir… la séance de bondage sur la plage, être attachée et contrainte….
J’aime la cire brulante coulant sur mon corps, les séances de massages, pendant lesquelles je m’abandonne totalement au point de ne sentir que la douce caresse des mains de mon Maître sur mon corps et les sensations qu'elles éveillent en moi de n’être que plaisir…

 

Je sais que parfois je me montre moins obéissante mais je n'en suis pas moins soumise à Lui… mon Maître… mon Mentor !...

Avec Lui, je souhaite aller plus loin dans ma soumission, qu'Il me transporte sur d'autres rivages…

Aujourd'hui, je ne regrette rien et sous Sa direction, j'ai découvert ce que c'était que de se donner vraiment à l'homme que l'on aime, de s'abandonner totalement et en toute confiance…
Non… je ne regrette rien et j'en demande même encore…

 

Je remercie mon cher Maitre pour toutes ces choses qu'il m'a fait découvrir et aimer… et je souhaite que l'année à venir N/nous apporte encore plus…..


28/01/2018
2 Poster un commentaire

Nouvelles limites franchies !

Bonjour à tous et toutes

Pour une fois, je suis arrivée chez mon Maître le jeudi soir et non le vendredi, contente de pouvoir ainsi profiter d’une nuit supplémentaire et d’une journée en plus auprès de Lui, d’autant que je ressens de plus en plus ce besoin d’être avec Lui, à Ses pieds et qu’Il fasse de moi ce qu’il veut… je Lui appartiens totalement !...
Je suis arrivée chez Lui vers 18 h 20, vêtue d’une jupe en cuir noire, chemisier blanc, bas et cuissardes et bien entendu aucun sous-vêtement mais avec mes 2 orifices intimes « occupés » par mes boules de geisha et mon rosebud que mon Maître m’avait imposé d’insérer en moi le matin… et autant vous dire que j’étais chaude comme la braise !...
Dès mon arrivée chez Lui, je suis allée dans sa chambre poser ma valise et me dévêtir entièrement - comme cela est désormais devenu une habitude pour moi à chacun de mes séjours chez Lui – avant de le rejoindre au salon et m’installer à genoux sur le carrelage et à Ses pieds…
Mon Maître m’a prévenue que N/nous irions N/nous coucher tôt car il était fatigué, le jeudi étant souvent une dure journée pour lui à Son travail. Il m’a aussi prévenu que ce weekend allait être pour moi l’occasion de franchir de nouvelles limites dans ma soumission, dont une à laquelle je n’aurais jamais imaginé pouvoir être confrontée il y a 10 mois lorsque je l’ai rencontré, même si à cette époque, j’avais lu son récit sur le sujet… que vous pouvez (re)découvrir ici : https://dsp.blog4ever.com/nettoyage-haute-pression !...

Je ne savais ni « quand » ni « comment » cette nouvelle expérience allait se dérouler mais à la question de mon Maître, j’ai simplement répondu que j’étais prête à cela…
La soirée s’est déroulée tranquillement et après N/notre repas, N/nous avons rejoint la chambre pour N/nous mettre au lit, mon Maître me redisant encore une fois que Son état de fatigue N/nous obligerait à dormir directement… Déçu

Après avoir retiré mes boules et mon rosebud, je me suis calée contre mon Maître dans Ses bras, entièrement nue comme toujours, et lorsqu’Il a commencé à m’embrasser fougueusement en me souhaitant bonne nuit, je n’ai pu résister à l’envie de « prendre les choses en main », sentir sa virilité et caresser Son membre dressé… jusqu’à ce que je le sente enfin entrer en moi pour me faire l’amour tendrement…

 

Vendredi, matinée plutôt calme et en mode « vanille », chacun de N/nous vaquant à diverses occupations…
Après N/notre repas, direction la chambre pour une petite sieste, comme toujours… et que je commence à apprécier de plus en plus alors que cette fois-ci, je porte mon collier d’esclave !...

 

Collier-esclave001.jpg

Mon Maître commence par m’attacher les poignets à la tête du lit avec les menottes en métal et me dit de garder les yeux fermés. Morsures sur les lèvres, les tétons, le visage, les oreilles et si je crie, il plaque fermement Sa main sur ma bouche ou ma gorge et me mord de plus belle… je dois apprendre à gérer la douleur et à la transformer en plaisir, ce qui n’est vraiment pas simple pour moi !...
Sa langue descend sur mon corps, Ses mains me pincent les tétons alors que je m’arque à la rencontre de Sa bouche qui enfin se pose sur mon clito…

De Ses dents, Il me pince le clito et de Sa langue il me le lèche, le suce, l'aspire comme une ventouse. Ses doigts me pincent les tétons de plus en plus fort ou s'insinuent en moi en de rapides mouvements… je gémis et je crie…

Offerte001.jpg


Je me cambre à la rencontre de Sa bouche et de Ses doigts. Tout mon corps frissonne de plaisir, ma respiration s’accélère et je crie encore alors que Sa langue me titille le clito de plus belle… je suis littéralement trempée et ne retiens plus ma jouissance que je hurle...
Ensuite, mon Maître s’est assis sur mon torse et a mis Sa queue dans ma bouche. J’ai joué avec elle de ma langue de chienne tout en la suçant, la gobant au plus profond de ma gorge tant j’adore avoir mon Maître en bouche, que mon Maître fasse de moi Sa chienne et qu’Il me baise littéralement la bouche !…

Après m’avoir laissé jouer ainsi un moment, mon Maître m’a détachée puis s’est retourné afin que je vienne m’empaler sur Sa queue, alors qu’Il malaxait mes seins sans ménagement ou me pinçait encore les tétons… Mmmmm !...

Après avoir joui une nouvelle fois, je me sentais totalement vidée, abandonnée, anéantie et repue… mais avant de me laisser m’endormir, mon Maître m’a entravé les poignets et chevilles avec des sangles en croix, m’obligeant à être en position de fœtus… je ne pouvais pas bouger et dois dire que ce n’était pas très agréable que je n’ai pas très bien dormi…

 

Samedi matin, N/nous partageons le petit-déjeuner ensemble et mon Maître me fait remarquer une nouvelle fois que je ne lui ai pas fait Sa gâterie matinale… mais Il se lève toujours avant moi, sans que je puisse avoir le temps d’officier et remplir ma tâche de soumise, même si je sais que j’ai un peu de mal avec cela en étant à jeun… L

Ensuite, chacun vaque à ses occupations jusqu’à un moment où je vois mon Maître arriver avec Sa paire de menottes en métal et qu’Il me dit : « Attache tes cheveux et retire tes lunettes »…
J’obéis et m’exécute tout en sentant me ventre se nouer car je pense savoir ce qui va arriver et même si j’ai dit à mon Maître que j’étais « prête » à cela, les appréhensions demeurent néanmoins !...
Mon Maître m’attache les mains dans le dos et me conduit aux toilettes de son appartement. Il m’ordonne de m’agenouiller devant la cuvette des WC, ce que je fais alors que mon cœur bat à 200 à l’heure…
je sais que le moment fatidique de vivre une nouvelle expérience est proche et mon Maître empire la chose en me disant de compter à rebours à voix haute… 5… 4… 3… 2… 1…

 

Demaquillage001_modif.jpg

 

Demaquillage002_modif.jpg

 

Je sens Sa main plaquée sur ma tête et je sais que je ne pourrai pas me défiler…
Arrivée à la fin de mon décompte, je tente de bloquer ma respiration et reçois immédiatement le puissant jet de la chasse d’eau actionnée par mon Maître. J’ai un réflexe de relever la tête mais la main de mon Maître appuie fortement dessus et m’enfonce le visage dans la cuvette… ces quelques secondes me paraissent une éternité !...

Mon Maître saisit ma queue de cheval et me tire par les cheveux pour me redresser la tête alors que j’ai le visage trempé…
Malgré mes doutes et mes craintes, il me semble néanmoins que j’ai apprécié ce nouveau dépassement de moi-même et j’ai même fait remarquer à mon Maître que j’aurais sans doute aimé que ce soit plus « violent » et qu’au lieu de m’accompagner aux toilettes… il m’y traîne à genoux en me tirant les cheveux !...

 

La vidéo est à voir ici (augmentez le volume du son !...) : https://dsp.blog4ever.com/demaquillage-express

 

Dimanche après-midi, après une sieste plus calme que celle de la veille, nous avions rendez-vous avec 2 inconnus pour une nouvelle séance via Skype…
Malheureusement, mon Maître s’est connecté à son compte Skype avec mon PC et non le sien et les interfaces étant visiblement différentes, il n’a pu accepter les 2 appels vidéo simultanés et N/nous n’avons eu de ce fait qu’un seul « spectateur »…
Après avoir salué ce « partenaire du moment », mon Maître m’a vite retiré ma nuisette et je me suis donc retrouvée uniquement avec mes bas, mes cuissardes et un bandeau sur les yeux pour tous vêtements…
Présentation et mérites de mes orifices, encore une fois comme si j’étais une simple marchandise ou un animal à vendre puis me voilà très vite attachée et exposée au portique, bras et jambes écartées et totalement offerte à la vue d’un total inconnu…

 

Une fois immobilisée au portique, mon Maître a commencé à jouer avec sa roulette sur mon corps… qui a vite été parcouru de frissons délicieux tant j’adore les sensations de celle-ci et les picotements qu’elle me procure !...
Ensuite, il a posé quelques pinces à linge sur les bras, mon corps, le tour de mes seins, ainsi que les pinces reliées par une chaîne sur mes tétons et celles avec les poids aux lèvres de mon sexe…
Il m’a mis la chaîne entre les dents et, me tirant par les cheveux pour ramener ma tête en arrière, Il m’a fait tirer sur mes tétons pincés ce qui m’a amenée à crie et me poser la question du jour… « comment faire pour gérer la douleur et ne plus la ressentir ? »

J’ai toujours toutes les pinces sur mon corps quand j’entends mon Maître m’ordonner d’ouvrir la bouche… Il me place une bougie entre les dents, je dois la tenir droite, sans savoir quand la cire va commencer à couler sur mon corps, ce qui ne tarde pas à se produire… extase dont je frissonne encore en écrivant ce texte…

 

Exhib-Skype001_21-01-2018.jpg

 

Mon Maître me détache et me fait m’appuyer sur les tréteaux, le cul un peu relevé et bien exposé face à la caméra du PC pour m’infliger 10 coups de cravache que je compte à voix haute, comme à chaque fois… mes fesses me brûlent mais je ne dis rien…
Il me présente ensuite Sa queue qu’Il m’enfile dans la bouche et je prends un réel plaisir à la sentir durcir entre mes lèvres, à activer ma langue sur Son gland et à le sentir frémir mais Il se retire… L

Mon Maître me fait pencher en avant, me faisant poser les mains sur le bas des tréteaux et je sens Ses doigts caresser mon petit trou avec un gel froid ne laissant aucun doute sur ce que je vais subir…
Je sens son gode écarter mes fesses et je vais à sa rencontre, il me pénètre et s’enfonce en moi puis entame de lents mouvements de va-et-vient dans mon cul, puis de plus en plus forts et rapides… je crie mon plaisir, je suis proche de l’extase et m’écroule un peu sur les tréteaux, oubliant totalement qu’un inconnu assiste à cette scène…

Mon corps entier est secoué de spasmes de mon orgasme quand mon Maître retire le gode et me donne une bonne claque sur le cul pour me faire retrouver mes esprits, m’aidant à revenir sur ma chaise…
Fin de la séance qui a duré à peu près une heure et m’a semblée plus intense que les précédentes… Clin d'œil

L’inconnu a semblé apprécier, mon Maître m’a félicité et je me suis sentie fière de moi…

 

Un petit mot pour finir… que j’adresse à mon Maître…

Mon cher Maitre, je sais que je Vous déçois beaucoup en ce moment, surtout dans le retard que je mets à Vous transmettre mes rapports et aussi du fait que Vous me trouvez moins obéissante mais je suis toujours la même… Votre soumise.

J’ai besoin de Votre domination, d’être Votre chose, Votre chienne et de contrainte physique…
Je veux être à Vous totalement, oublier mon passé et cela, je ne peux y arriver qu'avec Votre aide !...

Mettez-moi face à mes peurs et faites-moi dépasser mes limites...

 

Votre Louva…


24/01/2018
5 Poster un commentaire

Mon rapport du WE du 13 et 14 janvier...



Bonjour à tous et toutes

Voici enfin mon rapport du WE dernier passé chez mon Maître… après une semaine très difficile partagée entre mes problèmes de santé et ceux liés à mon déménagement et mon nouvel appartement, dont la plupart d’entre vous se ficheront sans doute !...

J'avais un grand besoin de voir mon cher Maître, d’être menée et sachant que je peux compter sur son soutien, j’ai donc pris le train vendredi soir pour le rejoindre à Son domicile…
J'y suis arrivée très fatiguée et j'ai commis l'erreur de ne pas lui faire sa gâterie à l’apéro… ce que mon Maître n’a pas manqué de me reprocher… tout comme Il me reproche depuis quelques temps de ne plus être la soumise que j’ai été, ce que je déplore !...
Soumise à Lui, je le suis toujours et même si je ressens et montre peut-être différemment mon besoin d'être dominée par mon Maître, j’ai envie de progresser et de pousser mes limites encore plus loin… mais c'est vrai que depuis quelque temps je suis moins obéissante, ce que je ne comprends pas…...... Déçu

 

Samedi après-midi, je pense avoir franchi certaines limites pendant une séance qui a eu lieu à N/notre sieste…
Pour mon plus grand plaisir, mon Maître m'a immobilisée avec son corps et une de ses mains sur le lit puis Il s'est mis à me mordre les tétons violemment et à chacun de mes cris, Il me frappait le visage doucement mais fermement…
Morsures aussi sur le visage, dans le cou, le torse, avec Sa main sur ma bouche pour me faire taire… Sa main emprisonnant ma gorge et Ses dents me mordant très fort les tétons… j’en frissonne encore !...
Ensuite, Ses doigts qui entrent en moi en un doux va-et-vient, avec toujours le mordillement de Ses dents aux oreilles, quand Son va-et-vient devient plus violent… je suis au bord de la jouissance quand il retire Ses doigts, me les fait lécher et qu’Il s’assoie sur mon torse…
Mon Maître me met alors Sa queue dans la bouche, tout en me tenant les mains bien haut sur la tête…
Je lèche sa bite à grands coup de langue, je la tête, la suce, la caresse… parfois Il me l'enfonce profondément dans la gorge et d'autres fois, Il se retire et me frappe le visage avec pour ensuite me la remettre dans la bouche… je suis totalement immobilisée et à Sa merci !...
Soudain, Il se lève et me dit de me tourner à plat ventre… je sais ce qu’Il va faire et que je vais recevoir une punition pour l'avoir fait attendre 20 mn au supermarché et que je vais recevoir 20 coups de cravache que - comme d’habitude -  je dois compter un par un !...
Je ressens chaque coup, plus violemment que d’habitude alors que mon Maître les porte avec la même intensité… je serre les dents en faisant attention à bien compter les coups, ,sinon mon Maître recommence depuis le début !...
J'ai les fesses en feu et pas une seule marque…. Dommage !...
Pour tout vous dire - mon Maître - j'ai adoré cette séance… être contrainte et que vous me baisiez la bouche comme Vous l’avez fait… être à Votre merci pour ce que vous voulez !...
Je me suis ensuite endormie dans Ses bras, heureuse et totalement vidée, des ondes de plaisir encore dans le corps…
Dans la soirée, mon cher Maître avait prévu une séance d’exhib via Skype avec deux mecs qui ne se sont pas connectés… dommage pour eux mais N/nous l’avons regretté un peu N/nous aussi… Langue tirée

Le reste du week-end s'est déroulé de façon plutôt vanille mais j’en retiens cette séance de samedi et mon cher Maître, oubliez parfois Votre chérie pour ne voir que la salope qui est en moi et qui ne demande qu'à revenir et à progresser… et sachez que si je ne me montre pas assez salope, c'est par peur de Vous décevoir mais que j’ai par exemple adoré la pipe que je vous ai fait dimanche après-midi, en Vous regardant droit dans les yeux… et qu'ensuite Vous me preniez sauvagement...

 

Voilà mes impressions sur le week-end passé… en espérant que vous aimerez mon texte...

 

Louva, dévouée petite chose à Son Maître…

 


16/01/2018
5 Poster un commentaire