Domination, Soumission et Plaisirs

Domination, Soumission et Plaisirs

Essai et mise à l'épreuve

Cela fait quelques temps que je n’ai plus ajouté ici d’article réellement personnel sur les évolutions de la relation qui unit soumise Louva et moi-même, préférant depuis plusieurs semaines lui laisser raconter nos rencontres et moments partagés, au fil de ses propres récits dans les « paroles de soumise »…
Il est aujourd’hui peut-être temps de faire un petit point, qui ne manquera sans doute pas de vous rappeler un article de ce journal, datant du 24/06/2017 et que vous pouvez revoir ici : https://dsp.blog4ever.com/progres-de-soumise-louva-et-interrogations

Notre relation – dans son aspect « vanille » - et toujours au beau-fixe et depuis le début de N/notre relation D/s, soumise Louva enchaîne les progrès, tant par ses signes d’appartenance que par ses attitudes envers moi ou envers les autres personnes qu’elle peut être amenée à côtoyer dans sa vie quotidienne. Depuis 8 mois, je la vois se transformer lentement mais sûrement, (re)devenir la Femme acceptant et commençant à apprécier sa féminité et son apparence, ne cherchant plus à « cacher » ses formes et ses charmes dans les vêtements qu’elle avait pour habitude de porter avant de m’offrir sa soumission…
Cela représente une grande fierté pour moi (ainsi que pour elle… je pense !...) d’avoir pu et su l’amener à sortir de plus en plus fréquemment et régulièrement en jupe ou robe, d’oser sortir sans sous-vêtements ou aller à son travail avec de jolis décolletés – quand la météo le permet – tout en portant fièrement son collier d’appartenance autour du cou…

Malgré tous ses progrès bien réels, N/nous sommes néanmoins contraints de constater que depuis quelques temps, soumise Louva « dérape » quelque peu, sans que N/nous n’ayons à ce jour trouvé une explication à cela…
En 1er exemple, je mentionnerai que son rapport du weekend précédent n’avait pas été envoyé dans le délai défini. J’ai ensuite découvert par hasard qu’elle met parfois une culotte pour se rendre à son travail, ce qui lui était jusqu’alors formellement interdit…
Elle m’a alors expliqué que le frottement du pantalon de sa tenue professionnelle la gênait et l’irritait quelque peu et je lui ai donc accordé le port d’une culotte, tout en lui expliquant qu’elle avait néanmoins fauté en prenant cette initiative sans en demandé l’autorisation, que j’aurais alors accepté de lui donner…
Je pensais qu’elle avait compris mais lors de son arrivée chez moi vendredi dernier, j’ai eu la fort désagréable surprise de voir qu’elle avait renouvelé sa faute en constatant qu’elle portait un soutien-gorge !...
Ce nouveau weekend aurait dû nous permettre d’essayer de nouveaux jouets reçus dans la semaine et permettant différentes positions de contrainte… que nous n’avons finalement testés que lors de la réalisation de 2 photos…

 

                                         Contrainte001.jpg

Contrainte002.jpg

Croisillon.jpg

 

 

 

Contrainte001.jpg

Contrainte002.jpg


Avant son arrivée, j’avais prévenu soumise Louva que nous referions le jeu des « 24 h de fellations », consistant à faire autant de pipes que possible sur la durée définie, certaines pouvant néanmoins être interrompues pour le cas où je voudrais me soulager autrement et en comblant un autre de ses orifices, tout en lui précisant que lors du 1er jeu de ce type, elle n’avait fait que 3 fellations et qu’un score cette fois-ci inférieur à 10 serait considéré comme un échec… qui fut retentissant dans la mesure où pendant ces 24 h, elle n’a prodigué que 2 fellations !...
Ces déceptions se sont poursuivies par le non-respect de la demande de faire 2 fellations le soir de son arrivée ainsi que ses « oublis » de devoir matinal ou encore de s’agenouiller pour une nouvelle fellation à l’issue de N/notre douche prise en commun…
Parallèlement à ces erreurs, soumise Louva oublie aussi régulièrement de demander l’autorisation d’allumer une cigarette ou de s’asseoir à mes côtés et lors d’une courte sortie pour acheter des cigarettes pendant laquelle je lui ai envoyé un texto lui indiquant une pose à tenir pour mon retour, elle s’est trompée de pose, ce qui me fait penser qu’elle n’est plus autant concentrée qu’elle ne l’a été auparavant…

En conséquence et au terme de ce weekend passé ensemble, j’ai décidé de confronter soumise Louva à une période d’essai et de mise à l’épreuve qui court depuis le début de cette semaine et se terminera à Noël, avec néanmoins sa venue chez moi le weekend prochain…

Le récit du week-end vu par soumise Louva est à lire ici : https://dsp.blog4ever.com/doutes-et-supplications



02/12/2017
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 49 autres membres