Domination, Soumission et Plaisirs

Domination, Soumission et Plaisirs

Fêtes de fin d'année... fête de la soumise !

Bonjour à toutes et tous...

 

Avec énormément « d'originalité » en ce début de 1er mois d'une nouvelle année, je veux avant tout une nouvelle fois vous souhaiter à toutes et tous, membres « abonné(e)s » du blog ou simples visiteurs, une excellente, agréable et non moins coquine année 2018 !...

Que celle-ci vous apporte la joie et le bonheur, la santé et beaucoup de plaisirs de toutes sortes... ;-)

 

Lors de cette dernière semaine de l'année, j'ai enfin pu retrouver ma chère et tendre soumise Louva, dont j'avais été séparé pendant 2 longues semaines...
Au lendemain de Noël, je me suis donc rendu chez elle, comme cela avait été convenu, pour y passer 2 jours avant notre retour chez moi pour le reste de la semaine et en vue du réveillon de la St Sylvestre, que je n’ai pour une fois pas passé tout seul…  LOL
A mon arrivée ce mardi en fin de matinée, ma perle m’attend avec une jupe en daim noire qui lui va plutôt (très…) bien et met en valeur ses jolies fesses, que je ne mets pas longtemps à palper tant elles m’ont manqué… Clin d'œil
Malgré cela, nos retrouvailles sont plutôt « furtives », avec juste quelques bisous et caresses assez chastes… et encore une fois pas un accueil tel que je l’espère depuis bien longtemps, malgré ses paroles, promesses et sa « période d’essai et mise à l’épreuve » qui court toujours encore à ce moment-là… Déçu
Ma soumise Louva étant actuellement en train de déménager vers un autre appartement dans sa ville, nous nous rendons à son nouveau logement afin que je puisse me faire une idée de son futur nouveau cadre de vie… affaire à suivre lorsqu’elle y sera définitivement installée…
Nous partageons le repas dans son ancien logement et en début d’après-midi, nous profitons d’une petite aide de la part de personnes qu’elle connaît pour transporter 2 meubles plutôt encombrants dans son nouvel appartement, dans lequel nous passons une partie de l’après-midi afin de l’aménager un peu et l’aider à vider quelques cartons afin qu’elle puisse y vivre décemment à son retour après les fêtes…

En fin d’après-midi, il nous reste un peu de temps pour nous consacrer à son cadeau de Noël et nous nous rendons donc dans une boutique qu’elle a repéré quelques semaines auparavant… pour y faire réaliser le piercing de son nombril, dont elle a envie depuis longtemps, comme une marque permanente d’appartenance…
Au moment d’entrer et de signer le « contrat », je la sens fébrile et quelque peu inquiète sur le déroulement de l’opération mais je sais qu’elle ne renoncera pas et suis déjà très fier d’elle !...

Le pierceur nous appelle l’étage et nous explique rapidement comment il va procéder avant de demander à soumise Louva de relever son pull et de faire en sorte qu’il « tienne tout seul » et je lui suggère discrètement de l’enlever, ce qu’elle n’a sur le moment pas compris… ou pas voulu comprendre dans la mesure où elle n’a bien entendu aucun sous-vêtement…
L’opération se déroule « normalement » même si soumise Louva ressent une brève mais vive douleur au moment de la pose de son bijou qu’elle supporte sans rien dire…

 

PercingB_26-12-2017.jpg
           

PercingA_26-12-2017.jpg

 

Nous quittons la boutique et rentrons à son ancien appartement pour la soirée, pour laquelle j’ai prévu le déroulement sans qu’elle ne sache autre chose qu’elle sera exhibée via Skype… Clin d'œil
Après notre repas, arrive l’heure du rendez-vous fixé pour la séance Skype pour laquelle je bande les yeux de soumise Louva qui ne sait ni « qui » sera en communication avec nous, ni combien de personnes seront présentes…
Notre interlocuteur se présente et ne prend contact que par le texte afin que soumise Louva ne puisse le reconnaître… dans la mesure où il s’agit de notre ami Doulien, que nous avions déjà rencontré l’été dernier lors d’une séance de bondage en privé chez lui et dont vous pouvez (re)voir les photos ici : https://dsp.blog4ever.com/photos/seance-bondage-en-prive

Je présente soumise Louva comme si c’était à un inconnu et un peu à la façon d’une marchandise que l’on voudrait vendre, espérant qu’elle en ressentira une certaine gêne, peut-être même de la honte…
Je lui ouvre la bouche, présentant sa dentition et sa langue, puis ses seins et son sexe que j’écarte avec les doigts pour mieux l’exhiber, avant de la faire se retourner et procéder de même avec son orifice arrière… Clin d'œil
Au terme de cette présentation, je constate avec effarement le manque d’entretien de sa pilosité intime et lui reproche ouvertement sa négligence. Afin qu’elle ressente encore de la gêne, je la fais s’allonger sur son lit, face à la caméra et cuisses largement écartées et entreprends de raser les poils superflus, regrettant de ne pas avoir eu une pince à épiler à proximité pour plutôt les arracher un à un !...
La suite de la séance s’avère encore relativement éprouvante pour ma soumise qui se trouve successivement offerte aux caresses de la roulette de Wartenberg ou à un glaçon parcourant son corps… avant de se trouver contrainte à se retourner pour offrir à notre complice du soir la vision de ses fesses sodomisées par mon gode ventouse qui lui arrache des cris de plaisirs incontrôlés…
Nous terminons la séance par une petite fellation afin que notre interlocuteur puisse se rendre compte des talents de suceuse de soumise Louva, puis je lui retire son masque pour qu’elle découvre enfin « qui » l’a épiées durant la soirée… Clin d'œil

Les 3 journées suivantes se sont déroulées plutôt en mode « vanille », avec retour chez moi le jeudi…
Samedi matin, j’invite soumise Louva à s’apprêter pour faire une série de photos coquines avec sa tenue de Noël, offerte lors de sa dernière venue…
Elle force un peu sur le maquillage, enfile la tenue qui lui va à ravir et termine avec ses cuissardes… qui lui donnent une apparence de cochonne dévergondée que j’apprécie énormément !...
En soirée, nous avons encore un rendez-vous avec un nouveau  partenaire pour une séance via Skype…
Celle-ci commence de la même façon que la précédente mais je m’efforce néanmoins de ne pas reproduire les mêmes actions et soumise Louva se voit donc équipée de ses pinces avec poids aux tétons, avant d’être attachée et exposée sur une sorte de portique construit récemment et d’y recevoir quelques coups de cravache qu’elle s’efforce de compter à voix haute comme à l’accoutumée et comme elle en a l’obligation…

La séance semble plaire à notre interlocuteur qui - à mon grand regret – n’a pas pris de photos qui auraient permis d’illustrer mon texte… ;-°

Dimanche, nous nous préparons pour notre réveillon, que nous partageons en mode « vanille » autour d’un bon repas au Champagne et le jour de l’an demeure également placé sous le signe du repos et de la décontraction… jusqu’au lendemain matin où je dois ramener ma perle à la gare puisque c’est le jour de sa reprise du travail… Déçu

J’espère que ce récit vous a plu et attends vos commentaires…

 

Le récit de la semaine vu par soumise Louva est à lire ici : https://dsp.blog4ever.com/derniere-semaine-2017-avec-mon-maitre

 

La vidéo du piercing de soumise Louva est à voir ici : https://dsp.blog4ever.com/le-piercing-de-soumise-louva

 

Les photos de « la Mère Noël » sont ici : https://dsp.blog4ever.com/photos/sexy-noel-2017



06/01/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 76 autres membres