Domination, Soumission et Plaisirs

Domination, Soumission et Plaisirs

"Lettre ouverte" à soumise Heyre...

Ma chère femelle… si je peux encore te nommer ainsi…

A quelques jours d’une rencontre pourtant attendue et planifiée de longue date, je ne sais plus aujourd’hui si j’aurai le plaisir de te voir te présenter à moi et passer quelques jours à mes pieds…
Je ne sais plus si tu le souhaites encore… ni même si pour ma part, j’en ai toujours l’envie… Déçu
Je ne dévoilerai nullement ici la teneur de tes récents soucis personnels, qui ne regardent que toi… mais je pensais que ton appartenance était associée à une certaine complicité, empreinte de confiance et que, de ce fait, je pourrais être ton confident dans des moments que je conçois parfaitement être difficiles pour toi…
Malgré cela, tu m’as totalement ignoré et laissé dans l’inquiétude et j’en ai été très déçu, blessé et quelque peu vexé… sans pour autant savoir – encore à ce jour – si tu en es consciente et d’autant que tu ne fais rien pour te « rattraper »… En pleurs
Au début de notre relation – et surtout depuis le jour où tu m’as choisi comme devenant ton guide unique et exclusif – tu souhaitais un « lâcher-prise et une prise en main » d’une partie de ta vie… ce que j’avais accepté, essayant pour ma part de m’efforcer à y réussir…
Tu as enfreint ce weekend une règle que nous avions pourtant communément jugée essentielle en bafouant quelque peu les aspects « complicité et confidences » qui nous unissaient, ceci m’amenant à m’interroger sur la perception que tu as de moi, ton appartenance et même ton réel attachement… Déçu
Je profite enfin de cette missive pour te rappeler que – et ceci bien avant ton problème du weekend dernier – tu as délibérément occulté certains de tes défis (je pense inutile de devoir t’en rappeler la teneur ?...) et omis de me prévenir sur tes visites ou organisation de certaines journées ou soirées lors
desquelles je suis resté dans la solitude, mais surtout sans explication de ta part… ce qui amplifie également mes interrogations précédemment évoquées, même si ces manquements n’ont eu aucune conséquence pour toi… Incertain
Je ne sais quelles réponses tu apporteras à ces remarques mais espère que tu les comprennes et que tu sois consciente d’un certain mal-être que je peux ressentir vis-à-vis de tout cela…
Je ne sais quelles « suites » tu souhaiteras donner à notre relation mais espère une réaction de ta part, quelques explications et la fin de ton refus actuel de dialogue vocal…

Je t’embrasse affectueusement,
S.



17/02/2016
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 49 autres membres