Domination, Soumission et Plaisirs

Domination, Soumission et Plaisirs

Mon WE de Pentecôte avec mon Maître



Bonjour à toutes et tous !

Grève de la SNCF oblige, je suis arrivée à plus de 19 h près de chez mon Maître, en bus et dans une autre gare où Il est venu me chercher. Je suis très heureuse de le revoir et lui aussi… même si le jean’s que je porte ne lui plaît vraiment pas !...
N/nous rentrons chez lui et après environ 30 mn, je me rends dans Sa chambre pour me dévêtir, comme à chaque fois pendant que mon Maître nous sert l’apéritif. J’ai commis d'autres erreurs ou oublis ce vendredi comme ne pas lui faire sa gâterie à l’apéro et oublié de mettre mes boules en moi le matin, ce qui m'a valu 20 coups de martinet  en cuir que mon Maître me donnera après Son massage…
Après le repas mon Maître me retrouve dans Sa chambre où je lui fais Son massage avec délectation, alors que je l'entends soupirer et grogner de plaisir…
Une fois le massage fini, sans que mon Maître ne prononce un mot, je m'allonge sur le lit à plat ventre, prête à recevoir ma punition. Il m'attache les mains avec les menottes à la tête du lit mais j’ai refusé que mon Maître m'attache aussi les pieds… je sais que je vais avoir mal – très mal même – mais j’espère que je vais enfin arriver à supporter les coups du martinet en cuir…
« - Tu es prête ma perle ? » me dit-il.
« - Oui mon Maître, je le suis »…
Il me caresse délicatement les fesses, le dos et les jambes avec le martinet, je soupire de plaisir et pan, le premier coup, suivi de deux autres dont un sur le coccyx qui me fais venir les larmes aux yeux…
Mon Maître me dit de ne pas bouger, je sens ses lèvres sur mes fesses… douce caresse qui atténue un peu la douleur. Je l'entends chercher quelque chose dans son coffre à jouets puis recommence à me caresser les fesses avec ce que je devine être Sa cravache et pan, retour à la punition !

Je me suis trompée en comptant les coups, alors mon Maître a recommencé à zéro. A chaque coup de cravache, mon Maître énumère mes fautes à voix haute… 20 coups au total, plus 3 pour finir et pour Son plaisir !...
Je n’ai presque pas eu mal, j’ai juste senti une douce chaleur sur mes fesses et dans tout mon corps et me demande si je m'habitue à la douleur de la cravache ???...
Je l'ignore mais ce que je sais, c'est que le martinet en cuir  me fait toujours horriblement mal et que je n'arrive pas à passer le cap de 3 coups !...
A refaire donc et je dois sûrement plus me détendre…
J’ai besoin de conseils… comment faire pour ne plus sentir la douleur???...
J’ai vraiment envie que mon cher Maître puisse utiliser ce jouet que je lui ai offert !...
Après ma punition mon Maître m'a dit de m'allonger sur le dos pour m’offrir un petit plaisir solitaire devant son regard mais avec interdiction de jouir…
Ensuite, Il a commencé à me caresser les seins avant de les pincer et les mordre… puis Il est descendu  le long de mon ventre tout en me mordillant jusqu’à se placer entre mes cuisses…
Là, Il me lèche, me mord et me mange voracement mais le hic est que j'ai toujours l’interdiction de jouir et Il en a largement profité pour n’amener au bord de l’extase et tout stopper… non mais, on n’a pas idée de faire cela !!!...
J’étais vraiment très frustrée, comme je l'ai été presque tout au long de la semaine quand Il me demandait de me caresser mais avec cette interdiction de me faire jouir…
Pour finir, j’ai ensuite pu m'occuper de lui et le faire jouir dans ma bouche… ce que j'ai adoré…
Dodo dans les bras de mon Maître… repus l'un et l'autre…

Samedi en mode vanille et toujours avec quelques fellations mais encore et toujours l’interdiction de jouir pour moi !
En soirée, apéro sur le balcon. Lors de mon précédant week-end chez mon Maître, j’avais eu le droit de garder ma nuisette mais cette fois-ci, mon Maître m’a voulu entièrement nue !...
J’ai obéi et me suis exécutée, un peu gênée de pouvoir être vue ainsi par des voisins, l’immeuble d’en face étant relativement proche de celui de mon Maître !...

 

Balcon005.jpg

Balcon006.jpg

 

Dimanche, au cours de la sieste avec mon Maître, j’ai enfin eu le droit de jouir !...
Câlins, bisous, caresses avant que mon Maître descende dévorer mon abricot trempé et me fasse grimper très haut. Une fois légèrement remise de mon orgasme, je l’ai à mon tour pris en bouche, bien décidée à le faire jouir au fond de ma gorge mais après avoir profité de mes lèvres et ma langue, mon Maître m’a arrêtée…

« Redresse-toi et tourne toi… je vais te baiser !... »
Je m’exécute et me place en position de levrette et sent enfin Sa queue s’enfoncer en moi et entamer de lents mouvements… j’adore !...

 

Lundi, mon Maître m’a invité à déjeuner au restaurant d’une ville où habite un jeune homme de 23 ans avec qui Il a dialogué pendant la semaine et auquel Il doit m’offrir dans l’après-midi…
A la fin de notre repas, mon Maître reprend contact avec l’homme… sans réponse de sa part, ni par texto, ni par téléphone et N/nous devons donc nous résigner, malgré N/notre déception… et tant pis pour l’homme en question !...
Heureusement, mon Maître n’est jamais à court d’idée et Il reprend contact avec un jeune puceau de 20 ans avec lequel Il avait également échangé quelques dialogues. Le jeune lui dit qu’il ne peut pas nous recevoir et mon Maître lui demande alors s’il connaîtrait un endroit sympathique où faire des photos et s’il serait intéressé pour y assister…
Rendez-vous est pris et N/nous voilà en route en direction du lieu indiqué. N/nous arrivons sur les lieux qui s’avèrent être d’anciennes carrières d’argile où le jeune homme nous attend…
Présentations faites, le jeune nous conduit vers une grotte perdue au milieu d’arbres et où la température a brusquement chuté !

On commence la séance de photos et je me retrouve très vite totalement nue devant le jeune homme qui paraît très timide et sans doute beaucoup plus gêné que moi-même car je suis probablement la 1ère femme nue qu’il voit de sa vie mais au moins, il a eu le courage de ne pas se dégonfler, contrairement à bien d’autres !...

La séance photo dans la grotte terminée, mon Maître me guide vers l’extérieur afin d’y chercher un arbre particulier permettant une nouvelle série de clichés…
Mon Maître finit par trouver un arbre dont une branche part presque à l’horizontale et au-dessus de laquelle il lance une corde, avant de m'attacher les bras en l'air et me mettre mon bandeau sur les yeux…
Je me sens totalement offerte aux regards de mon Maître et du jeune homme qui n’a jusqu’alors pas manqué la moindre parcelle de ma nudité…
Mon Maître commence à me caresser les seins puis le sexe et propose au jeune homme d'en faire autant, ce qu’il fait… assez timidement et maladroitement au vu de son inexpérience…
Après quelques nouvelles photos et quelques claques sur les fesses, mon Maître me détache.et N/nous retournons tous les 3 dans la grotte où l’on avait fait les 1ères photos… ,j’avais une folle envie de prendre mon Maître en bouche mais m'en suis abstenue pour me pas faire rougir le jeune homme encore d'avantage !...

Les photos étant terminées et alors que je m’étais rhabillée, le jouvenceau nous a raccompagnés à nos voitures en disant à mon Maître que la séance lui avait plue…

Retour chez mon Maitre… apéro… repas… câlins et 3 orgasmes dans la soirée et la nuit… après une semaine de frustration… humm… Mmmm…

 

Mes impressions sur ce week-end restent surtout que je ne dois plus désobéir à mon Maître et en ce qui concerne le jeune homme, je dois dire que même si au début j’étais un peu gênée, mon cote exhibitionniste me l'a vite fait oublier et cette expérience est donc à renouveler quand vous voudrez mon Maitre…

Le récit de mon Maître est à lire ici : https://dsp.blog4ever.com/puceaux-et-ou-fantasmeurs

La série de photos de mon exhibition avec le jeune homme à voir ici : https://dsp.blog4ever.com/photos/carrieres-romaines



22/05/2018
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 96 autres membres