Domination, Soumission et Plaisirs

Domination, Soumission et Plaisirs

Nouvelles découvertes, nouvelles expériences...



Bonjour à toutes et tous…
Au cours de la semaine dernière, mon Maître et un ami que nous avons en commun avaient convenu d’une séance de bondage sur ma personne pour le samedi soir. J’allais donc jouer au rôti et j’adore cela… être immobilisée et offerte au bon vouloir de mon Maître…
Samedi matin, texto de mon Maître me précisant que je dois le recevoir dans une tenue sexy et féminine. J’ai ma petite idée et me prépare en enfilant une robe noire gothique très courte et à lacets sur le devant et sur laquelle mon Maître avait flashé lors de notre 1ère rencontre…
J’y ajoute des bas, un maquillage léger et me voilà prête pour l’accueillir…
Il arrive vers 11 h 30, baiser tendre, ma tenue semble lui convenir. Il pose son sac, N/nous nous installons dans la cuisine, je lui sers son apéritif et N/nous discutons de la soirée bondage qui est prévue, pendant que je prépare le repas. Je lui parle de mes craintes et comme toujours, il me rassure…
Une fois N/notre repas terminé, mon Maître m’a prise par la main pour me conduire vers ma chambre pour y prendre son dessert, en l’occurrence, moi qu’il a dégusté avec voracité et délectation alors que j’ai pris moi-même mon dessert directement à la source… miam, miam, j’adore le faire jouir et recevoir son nectar dans ma bouche… Langue tirée
Une petite sieste bien méritée et en fin d’après-midi, N/nous commençons à nous préparer pour le rendez-vous chez notre ami. Mon Maître choisit bien entendu ma tenue, une petite robe noire avec fermeture éclair sur le devant, une paire de bas et bien entendu aucun sous-vêtement mais mes 2 orifices intimes étant occupés par mon œuf vibrant et mon rosebud !... Je me sens féminine et sexy même si je suis finalement vêtue de manière assez soft pour cette 1ère rencontre…
N/nous prenons notre repas et N/nous voilà partis pour une petite ville à environ 30 Km de chez moi. Notre ami nous reçoit chaleureusement, avec Champagne et petits gâteaux et N/nous discutons un peu afin de faire connaissance alors que je sens monter en moi une légère pression, même si je suis confiante…
Notre hôte nous conduit à l’étage vers une pièce aménagée pour le bondage puis nous indique une chambre où je peux me préparer à l’abri des regards…
A la demande de mon Maître et comme cela avait été convenu au préalable, je me déshabille entièrement et ne garde que mes bas. Mon Maître attache le crochet de sa laisse à l’anneau de mon collier et me mène devant N/notre ami… je ne ressens à ce moment-là aucune gêne ni aucune peur…
N/notre ami Doulien est un soumis, expert en bondage qu’il donne autant qu’il reçoit, le pratiquant même tout seul sur lui-même !...
Il me fait placer au milieu de la pièce, debout et les mains dans le dos et commence à entrelacer les cordes sur mon corps. Au cours de la soirée, il m’a fait 2 bondages différents dont je n’aurais nullement pu me défaire seule….
Mon Maître en a profité pour jouer avec un martinet sur mes fesses et tous les 2 ont aussi joué avec des plumes sur mon corps et mes seins, me faisant frémir toute entière… d’autant que mon Maître activait parfois les vibrations de mon œuf toujours présent dans mon intimité !...
Lors du 2ème bondage, je me suis retrouvée légèrement suspendue à une poutre et sur une jambe, l’autre étant liée par des cordes afin que mon Maître puisse en profiter pour me chatouiller sous le pied de cette jambe immobilisée, jusqu’à ce que je commence à ressentir des crampes ayant marqué la fin de la séance...
j’ai adoré être ainsi attachée, à la merci et au bon vouloir de mon Maître et de notre ami. Au cours de la séance, j’ai eu à un moment les yeux bandés et mon bâillon-boule entre les dents et je ne voyais donc pas ce que mon Maître et son complice faisaient ni ce qu’ils avaient dans leurs mains. Je ne pouvais que ressentir les choses, la caresse des plumes sur mon corps ou le picotement de la roulette qui m’ont fait frissonner de plaisir…
N/nous sommes rentrés chez moi vers minuit, avons discuté un peu de la séance car mon Maître voulait connaître – comme à chaque fois – mes impressions et ressentis puis N/nous nous sommes couchés et après qu’il m’eût fait l’amour tendrement, je me suis endormie dans les bras de mon Maître…


Les photos de la séance sont à voir ici :
http://dsp.blog4ever.com/photos/seance-bondage-en-prive

 

Dimanche matin, réveil et petit-déjeuner ensemble pendant lequel je reste bien-sûr entièrement nue, comme cela est devenu une habitude quand je suis avec mon Maître….
Après le petit-déjeuner, mon Maitre me ramène dans ma chambre. Je le vois attacher 2 cordes sur le haut de ma mezzanine et 2 autres en bas et je frissonne déjà d’excitation, même si je ne sais pas à quelle sauce je vais être mangée…
Mon Maître fait passer mes mains dans les cordes du haut, mes pieds dans celles du bas et me voilà écartelée à ma mezzanine et offerte à son regard coquin. Il me bande les yeux et ajoute cette fois-ci des bouchons d’oreilles… je ne vois rien et n’entends presque rien, ce qui est particulièrement déroutant mais mon Maître me rassure et j’ai pleine confiance en lui !...
Je sens qu’il accroche quelque chose sur ma peau et je devine très vite qu’il s’agit de pinces à linge qu’il m’avait fait acheter dans la semaine. Au début, j’ai mal mais la douleur s’estompe assez vite. J’ai des pinces sur les bras, sur les jambes, le ventre et les seins et même sur le sexe, où il a accroché les pinces munies de poids !...
A chaque nouvelle série de pinces que mon Maître pose sur mon corps, il me parle de sa voix douce, que j’entends légèrement malgré les bouchons d’oreilles…
« Ouvre la bouche !... » me dit-il…
Je m’exécute et me voilà avec une bougie – dont je reconnais le goût de cire -  entre les dents !...
Sur son ordre, je relève la tête vers l’arrière et la cire commence à couler sur mon torse… douce mais intense brûlure, je frissonne de plaisir…
Au cours de cette séance, j’ai également eu droit à la roulette (sensations indescriptibles quand elle passe le long de ma colonne vertébrale ou l’arrière de mes cuisses et de mes genoux !...), ainsi qu’aux pinces à seins reliées par une chaîne que mon Maître m’a fait prendre entre les dents pour tirer dessus alors qu’il me tirait les cheveux par derrière… là aussi, la douleur était intense mais je suis restée docile…
J’imaginais que je ressemblais à un porc-épic mais je me sentais néanmoins très bien, calme et détendue, comme apaisée même si ressentais chaque morsure des pinces sur ma peau, mais je n’ai pas mal…
Mon Maître commence à retirer les pinces et c’est là que j’ai mal, l’afflux de sang entraînant une douleur particulièrement intense, surtout lorsqu’il retire les pinces de mes seins et de mon sexe !...
J’ai dû avoir une quarantaine de pinces sur tout le corps et après les avoir toutes enlevées, mon Maître défait mes liens, me fait allonger sur le bord de mon lit et ôte la cire tombée sur mon torse puis se place entre mes jambes pour me déguster, me mordre et me lécher…
Je ne suis que sensations, frissons de plaisir, je suis en feu et je jouis sous ses morsures, ses coups de langue, ses caresses…
Mon Maître retire mon bandeau et mes bouchons d’oreilles. Je ne peux plus bouger, je me sens épuisée alors que mon Maître s’allonge à mes côtés et me dit qu’il est très fier de moi…
Je suis également fière de moi et me sens dans une sorte de torpeur…

Dans l’après-midi, N/nous sommes allés nous promener dans le parc d’un château près de chez moi que je voulais faire découvrir à mon Maître. J’aime beaucoup le calme de cet endroit avec ses pelouses, ses arbres et son plan d’eau… j’en avais bien besoin après toutes les émotions de ce weekend !...


Les photos de la séance sont à voir ici :
http://dsp.blog4ever.com/photos/seance-pinces-a-linge

 

J’espère que ce récit vous a plu et serais heureuse de lire quelques commentaires de votre part…

 



29/08/2017
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 48 autres membres