Domination, Soumission et Plaisirs

Domination, Soumission et Plaisirs

Plastification de la carte de soumise S 988

Bonjour à toutes et tous…

Suite à la réception de la carte de soumise Louva (désormais identifiée comme S988 sur le site lui ayant attribué son matricule…), nous nous devions de finaliser cette inscription, en lui faisant apposer l’empreinte digitale de son pouce sur sa carte, puis en allant faire plastifier cette carte dans un commerce… ceci faisant d’ailleurs partie de certains « défis » (simples…) à relever par les soumises du site que j’ai déjà évoqué dans différents articles précédents…

Carte-plastifiee.jpg

 

La météo hivernale ne permettant guère a soumise Louva de sortir en petite tenue affriolante, elle fut naturellement autorisée à mettre un pantalon pour se rendre en ville mais pour le haut, elle a dû choisir un vêtement pouvant permettre de dévoiler facilement – si besoin et selon les possibilités – son matricule inscrit au feutre sur son sein droit…

 

A notre arrivée dans le commerce pour lequel nous étions sortis, nous avons attendu notre tour quelques minutes, pendant lesquelles je me demandais (à peine dans la mesure où je n’avais aucun doute sur ses capacités…) si soumise Louva allait oser sortir sa carte et la présenter au propriétaire du commerce… ce qu’elle a fait de façon tout à fait naturelle, expliquant qu’elle devait faire plastifier le document tout en se   renseignant sur le tarif !...
Je n’ai pas remarqué de réaction particulière de la part de son interlocuteur qui n’a fait aucune remarque mais nous avons néanmoins bien vu qu’il ne se privait nullement de regarder la photo illustrant la carte !
Etait également présent à proximité de nous, un jeune – qui nous a paru plutôt timide, voire même peut-être un peu introverti – et qui, même s’il n’a   pas manqué de mater la photo lui aussi, semblait pour le moins gêné, ce qui nous a fortement amusé, autant soumise Louva que moi-même…

Plastification001.jpg

 

Plastification002.jpg

 

Plastification003.jpg


Une fois la plastification effectuée et après avoir payé la prestation, toujours sans avoir entendu la moindre allusion ni remarque de quiconque, j’ai demandé à soumise Louva de me conduire vers un sex-shop où nous nous étions déjà rendu il y a quelques mois… alors que j’avais quelques idées coquines en tête… Langue tirée

Pétrifiés par le froid, nous avons eu l’occasion d’échanger quelques mots anodins avec le patron de la boutique avant de faire le tour de celle-ci, regrettant pour ma part quelque peu que l’endroit soit désert…
Nous parcourons lentement la boutique en regardant les tenues sexy (aux prix exorbitants…), nous amusant de voir certains godes dont certains doivent être inutilisables tant leur taille nous paraît démesurée et surdimensionnée, jusqu’à arriver à l’espace d’accessoires de jeux BDSM dont la plupart nous seraient inutiles car déjà présents dans mon coffre à jouets…
Mon regard se pose néanmoins sur une paire de pinces à seins en métal et même si j’ai déjà ce genre de jouets, je décide de les prendre afin de varier les sensations et les plaisirs de soumise Louva… qui les a essayées dès notre retour chez elle…

 

PincesSeinsMetal001.jpg

 

PincesSeinsMetal002.jpg

 

Au cours de notre visite de la boutique, je n’ai pas manqué de demander à soumise Louva de montrer le marquage de son matricule sur sa poitrine, ce qu’elle a fait spontanément et le temps d’une photo près d’un mannequin qui a semblé apprécier le spectacle… LOL
A la fin de notre visite des lieux et après quelques emplettes (les pinces et un gel « spécialement dédié au fist »…), nous voilà nous dirigeant vers la caisse pour régler nos achats et une nouvelle idée me vient à l’esprit…
J’ai donc tout naturellement montré la carte de soumise Louva au patron du lieu, lui demandant si – à tout hasard – sa boutique était partenaire du site ayant attribué le matricule correspondant à soumise Louva et malgré sa réponse négative, j’ai tenu à montrer à celui-ci que la carte n’était pas   « imaginaire ou galvaudée » en dévoilant une fois encore le numéro inscrit sur sa poitrine… ce qu’il a semblé apprécier !...

 

Exhib-S988_Sexshop001.jpg

 

Suite à cette sortie de l’après-midi, retour à l’appartement de soumise Louva pour y poursuivre le weekend… son propre rapport étant à (re)lire ici : https://dsp.blog4ever.com/weekend-sous-matricule-s-988



13/02/2018
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 52 autres membres